Vitamine C : les clés pour s’y retrouver (Seconde partie)

Rubrique

Les principales sources de vitamine C sont les végétaux frais. En tête de liste figure l’acérola, également appelé cerise des Barbades ou cerise des Antilles.

LA VITAMINE C DANS L'ALIMENTATION
L’acérola est champion
avec près de 1800 mg de vitamine C par 100 g de fruit, voire davantage ! Sensible à la lumière, à la chaleur et à l’oxygène, la vitamine C est la plus fragile de toutes les vitamines.

Vitamine C : teneur en mg/100 g (*)

Aliments

De 150 à 200 mgCassis (200), goyave (180-243), persil (170-200), poivron rouge (170)
De 100 à 150 mgPoivron vert (120), chou de Bruxelles (100), brocoli (60-110)
De 50 à 100 mgKiwi (80-100), céleri, chou rouge, chou vert, chou chinois (75), orange (55-70), fraise, cresson (60), pamplemousse (35-60)
De 20 à 50 mgCitron (30-50), mâche (40), clémentine (26-40), petits pois frais, pomme de terre, tomate, pourpier, endive, concombre (20)

(*) Les valeurs ou fourchettes de valeurs apparaissant dans la colonne de droite ne sont données qu’à titre indicatif. Des variations parfois importantes peuvent être observées selon la variété, la maturité ou la durée de stockage.

VITAMINE C & BONNES PRATIQUES ALIMENTAIRES
- Privilégier la consommation de produits bio.
- Privilégier les produits frais.
- Éviter de conserver trop longtemps fruits et légumes à peau fine.
- Privilégier la cuisson à la vapeur.

LA VITAMINE C SOUS FORME DE COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES
En tant que complément alimentaire, la vitamine C peut se présenter sous forme chimique, naturelle ou « mixte ».
- Forme chimique : l’acide ascorbique est synthétisé en laboratoire à partir de glucose. Si l’on est amené à en prendre, veiller à ne choisir que de l’acide "L-ascorbique", le « L » signifiant lévogyre
- Forme naturelle : c’est un fruit d’Amérique tropicale, l’acérola, qui est habituellement à la base des préparations de vitamine C naturelle. On comprend de suite pourquoi quand on sait que ce fruit, qui ressemble à une cerise, contient 30 fois plus de vitamine C naturelle qu’une orange !
- Forme « mixte » : la forme mixte associe acide L-ascorbique ou ascorbate + poudre de fruits riches en vitamine C naturelle (acérola, camu camu, cynorrhodon...) + complexe de bioflavonoïdes.

EN RÉSUMÉ
> Pour des prises inférieures ou égales à 600 – 700 mg, voire 1 g/j, préférer une vitamine C d’origine 100 % naturelle.
> Pour des prises supérieures pouvant atteindre 3 grammes ou plus par jour, opter pour une vitamine C mixte de bonne qualité. Ne pas dépasser 1 g par prise.
> Pour des prises intermédiaires de l’ordre d’1 à 2 g/j, savamment mixer vitamine C 100 % naturelle et vitamine C mixte.
> Se méfier des produits de synthèse à base d’acide ascorbique. Ils peuvent contenir la forme dextrogyre de l’acide ascorbique ainsi que d’autres composants peu sympathiques (édulcorants, colorants...).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier de remèdes aux épices
Mon cahier de Lithothérapie pour soigner les enfants avec les pierres
Mon cahier de radiesthésie