Anti-syndrome du canal carpien

Les trucs de Sophie Lacoste
Rubrique

Le syndrome du canal carpien se manifeste par des engourdissements et des fourmillements dans les doigts et par une perte de force musculaire dans le poignet et la main. Il est causé par la compression du nerf médian dans le poignet. Les femmes sont trois fois plus nombreuses que les hommes à en souffrir.

Exercice et massages

=> La pratique du yoga démontre que la compression du nerf médian du poignet est efficacement corrigée en pressant fortement les paumes l’une contre l’autre, les doigts dirigés vers le haut et les avant-bras à l’horizontale. Maintenez cette pression pendant trente secondes, et recommencez plusieurs fois par jour.
=> De plus, massez-vous plusieurs fois par jour les os de la région douloureuse avec de l’huile d’olive. C’est simple à mettre en œuvre et souvent efficace pour éviter l’habituelle intervention chirurgicale.

Vitamine B6

Au cours des années 1980, des chercheurs ont remarqué que la déficience en vitamine B6 était plus fréquente parmi les personnes atteintes du syndrome du canal carpien que dans la population générale. Ça peut valoir la peine d’en prendre un petit supplément.
=> On la trouve alliée au magnésium dans des remèdes en vente libre : une « équipe » gagnante pour chasser bien des petits maux.

Glaçons

=> Pour réduire rapidement la douleur et l’inflammation, rafraîchissez vos poignets à l’aide de glaçons enveloppés dans une serviette fine. Appliquez pendant environ 10 minutes. Répétez toutes les heures.

Chaleur

La chaleur peut également apaiser la douleur en détendant les muscles.
=> Baignez vos mains et poignets dans une eau tiède à chaude pendant douze à quinze minutes chaque soir avant de vous coucher.
Ne poursuivez pas ce traitement si vos symptômes s’aggravent : la chaleur peut aussi accroître la pression exercée sur cette zone.
 

Enregistrer

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Bourdonnements et autres maux d’oreilles
Et si vous manquiez de vitamine D ?
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène
Mon cahier de sorcière pour devenir immortel.le