CHIOT ÉPANOUI, CHIEN SANS SOUCI !

C’est durant ses premières semaines de vie que le chiot se sociabilise : une étape primordiale pour en faire un chien bien dans sa tête et bien sur ses pattes !

Un chiot, comme un chien, n’est pas une peluche et si vous voulez qu’il se comporte correctement en société, la première grande règle est de lui assurer tous les jours une promenade au cours de laquelle il puisse se défouler. C’est essentiel pour son équilibre psychique et émotionnel. De plus, un chien qui a bien joué et dépensé toute son énergie, est plus enclin à vous obéir. Lui apprendre les ordres de base – se coucher à sa place, revenir vers vous quand il est détaché – est alors bien plus simple.

L’astuce Rebelle-Santé

Trouvez un objet de motivation à votre chiot (par exemple, un jouet ou une friandise auxquels il ne peut résister), histoire de pouvoir capter son attention sur commande : c’est très pratique pour l’aider à mieux surmonter ses craintes au cours d’un exercice.

Retour au sommaire du Hors Série n° 16

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible
Mon cahier de réflexologie plantaire
Mon cahier de Baumes aux huiles essentielles
Le jeûne : mode d’emploi