Décorations de fêtes !!!

Rubrique

Des jolies tables, des bougies, des fleurs, des tissus chamarrés… Pourquoi payer un décorateur hors de prix pour le mariage du petit dernier ou les noces d’Or de Papy et Mamie, alors qu’avec des petites choses simples et faciles, on peut se fabriquer un décor sympa et en plus qui nous ressemble ?

Si vous êtes d’accord (z’avez pas trop le choix, non plus…), je vais vous apprendre à devenir pro avec 3 fois rien… et beaucoup d’imagination !
Déjà pour commencer, il faut pouvoir aller un peu à la campagne puisqu’on va y puiser le plus gros de notre décoration vivante : les fleurs ! Ne me demandez pas de faire une déco sans fleurs, c’est mission impossible pour moi !!! J’ai besoin d’être, d’une manière ou d’une autre, en contact avec les fleurs, les plantes et leurs homologues végétaux en général ! Bref, la nature doit entrer dans votre maison ! Évidemment, c’est plus facile pour moi d’y penser, c’est mon premier métier, les fleurs...

OÙ TROUVER LES FLEURS ?
N’allez pas les piquer dans les jolies jachères des communes fleuries… Essayez plutôt de trouver un agriculteur complaisant, qui ne verra aucun inconvénient à vous donner son autorisation pour aller cueillir quelques espèces botaniques colorées dans ses jachères à lui ou dans ses champs de tournesol… ou des amis à la campagne qui ont un grand jardin plein de fleurs. Plus simple, on peut bien entendu aller chercher sur les chemins de campagne et sur les sentiers forestiers ce dont on a besoin pour notre déco champêtre (petites fleurs, branchages, feuilles…). Vous pouvez aussi aller piocher allégrement dans les jardins de vos amis, parents, grands-parents… Si c’est pour la bonne cause (et qu’en plus vous les avez invités à la fête, évidemment…), ils ne vont quand même pas vous dire non !

QUELLES FLEURS ?
Eh bien là, on va dire que ça dépend de la région, de la saison et du goût de chacun !  
Fin d’hiver à la fin du printemps : de la violette, en passant par la marguerite, le lilas, la campanule… nos jardins, ceux de nos proches et celui de la Terre ne nous donnent que l’embarras du choix !
De la fin du printemps à l’été : là, je détaille même pas, c’est trop simple, c’est la période la plus facile pour trouver des fleurs, en veux-tu, en voilà !  
De la fin d’été à l’automne : là, c’est beaucoup moins facile, surtout si l’été a été très chaud ! Mais on peut quand même se rabattre sur des fleurs solides comme le tournesol, les roses et toutes les vivaces moins gourmandes en eau. Cela m’arrive souvent d’utiliser des plantes sèches pour agrémenter mes décos qui manquent de frais, bien incorporées dans le paysage, personne n’y prête attention, on peut même en faire des bouquets complètement irréels !

LES VÉGÉTAUX
On va, bien sûr, utiliser d’autres végétaux tels que :
- du lierre
- de la vigne vierge
- du bambou
- du feuillage en tout genre
- des branches entières de fleurs ou de feuilles...
Réquisitionnez pour l’occasion des plantes vertes chez vos amis et installez-les un peu partout.

PETITES DÉCOS
C’est ce qui va agrémenter les tables. Ça peut être vraiment ce qui vous tombe sous la main, il suffit d’un peu d’imagination pour le transformer en œuvre d’art…
- guirlande lumineuse ou fleurie
- plumes
- galets
- paillettes
- petites fleurs (à mettre le plus tard possible, s’il fait chaud !)
- pétales de fleurs
- billes de verres
- jolies feuilles (érable, chêne, saule…)
- lierre grimpant ou vigne vierge.
À éviter toutefois sur les tables des très jeunes enfants, certains sont assez gloutons… J’ai un spécimen à la maison qui mangeait tout ce qu’elle trouvait, même quand ça ne ressemblait que de loin (voire de très très loin !!!) à ce qui se mange !

L’ABRI
Barnum, tivoli, tonnelle, chapiteau, tente… Donnez-lui le nom que vous voulez, mais trouvez-en un, c’est plus prudent, autant pour le soleil que pour la pluie ! Vous pouvez utiliser toutes sortes d’abris, des toiles tendues et même une bâche, si vous avez peur de la pluie ! Une fois décorés, on n’y verra que du feu !

LES TABLES
Pour la nappe, utilisez ce que vous avez dans la maison ! Vos rideaux en organza seront du plus bel effet sur un drap blanc ou coloré, mais uni. Ou, si vous avez de jolies tables qui n’ont pas besoin d’être camouflées, posez directement l’organza dessus.
Si vous avez peur des taches, faites-vous des petits sets de tables avec des serviettes de table ou un vieux drap abîmé en lin blanc découpé pour l’occasion autour desquels vous mettrez du lierre grimpant. Pour ceux qui ont la chance de vivre à la campagne, vous pouvez aussi faire des sets avec de grandes et jolies feuilles d’arbres. Le catalpa est génial pour ça, mais vous avez aussi le mûrier platane, le paulownia ou même l’érable ! Ce sont des arbres très communs et vous devriez avoir autour de vous des amis qui possèdent au moins une de ces espèces dans leur jardin.
Idem pour les sous-verres, un petit morceau de tissu coloré ou une feuille d’arbre. Vous pouvez mettre de jolis rubans de différentes couleurs autour des verres, ainsi chacun saura reconnaître le sien.
Sur la nappe, vous pouvez disposer des pétales de fleurs et/ou carrément des petits bouquets serrés par un lien et posés dans des tout petits verres disposés ici et là sur la table. L’idéal étant de mélanger les couleurs pour égayer tout ça !
Parsemez aussi de petits galets, de billes de couleurs, de brins d’herbe, de petites billes, de mousse des bois…
Posez ici et là de gros bouquets de fleurs des champs ou du jardin, sans chercher à faire de l’art, en bouquets serrés, comme déposés là au retour de la balade.

PHOTOPHORE AUX TOURNESOLS
1. Prenez un verre transparent ou un vase qui soit assez large
2. Disposez dans le fond une fleur de tournesol du diamètre du récipient sur laquelle on pose quelques galets afin de la maintenir au fond
3. Remplissez à moitié d’eau
4. Laisser flotter une ou plusieurs fleurs de tournesol plus petites sur la surface de l’eau
5. Posez sur la table et parsemez de pétales de tournesol tout autour.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

D'ici ou d'ailleurs, les points qui guérissent
Mon cahier de radiesthésie
Additifs alimentaires : mieux les connaître pour éviter leur toxicité
Rhumatismes et autres maux articulaires