Délicieuses huiles essentielles

On ne saurait faire de parfums sans elles. Mais les huiles essentielles n’ont pas, en cosmétique, qu’un intérêt aromatique.

Elles constituent aussi des actifs intéressants… et puissants. Qu’il faut donc savoir utiliser à bon escient, pour profiter de leurs propriétés sans désagrément !

QUELQUES PRÉCAUTIONS DE BASE
- Peu suffit : les huiles essentielles s’intègrent aux formules à raison de quelques gouttes, pas plus.
- Jamais pures sur la peau (sauf exception et indication particulière) : elles peuvent être agressives, dermocaustiques*, voire irritantes, et doivent toujours être diluées (dans une huile végétale, par exemple) avant toute application cutanée.
- Attention aux contre-indications : certaines (abortives, utérotrophiques*…) sont à éviter si on est enceinte, d’autres (convulsives…) sont déconseillées aux jeunes enfants, d’autres encore peuvent diminuer l’efficacité d’un traitement médicamenteux.
- Tenir compte des possibles effets indésirables : celles d’agrumes sont pour la plupart photosensibilisantes* et il ne faut pas les utiliser avant une exposition au soleil ; nombre d’entre elles contiennent des allergènes qu’il faut éviter si on y est sensibilisé.
Et bien sûr, il faut savoir les choisir en fonction de l’action qu’on en attend !

QUELQUES HUILES PARMI LES PLUS COSMÉTIQUES
⇒ ANGÉLIQUE
Adoucissante et apaisante, elle est aussi tonifiante des peaux sensibles.
Contre-indications :
> Éviter les expositions au soleil (photosensibilisante).
> Ne pas utiliser chez les femmes enceintes (utérotrophique).
Allergène : Limonène.

⇒ ARBRE A THÉ (TEA TREE)
Purifiante (anti-acné). Antipelliculaire. Déodorante.
Contre-indications : Aucune connue.
Allergène : Limonène.

⇒ BADIANE (OU ANIS ÉTOILÉ)
Hygiène buccale. Amincissante.
Contre-indications : Ne pas utiliser chez les femmes enceintes, les bébés et jeunes enfants.
Allergènes : Limonène, Linalol.

⇒ BERGAMOTE
Antiseptique, régulatrice de la production de sébum.
Contre-indications : Éviter les expositions au soleil (photosensibilisante).
Allergènes : Limonène, Linalol, Citral, Géraniol.

⇒ BOIS DE ROSE
Astringente*, tonifiante, régénérante, raffermissante : c’est l’huile « anti-âge » par excellence.
Contre-indications : Aucune connue.
Allergène : Linalol.

PETIT LEXIQUE
Astringent : resserre les pores de la peau.
Dermocaustique : irritant cutané, peut entraîner des brûlures de la peau et des muqueuses.
Photosensibilisant : favorise ou déclenche une réaction cutanée sous l’effet de la lumière ou du rayonnement solaire.
Utérotrophique : favorise le développement de l’utérus (augmentation de sa taille et de son poids).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Infections respiratoires, les prescriptions du Dr Valnet
Mais pourquoi personne ne nous le dit ?
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel