Le thé vert

Il joue sur tous les paramètres
Rubrique

Sans doute par sa richesse en anti-oxydants, le thé vert est indiqué pour prévenir les maladies cardio-vasculaires.

Le thé noir classique, celui que l’on apprécie depuis bien longtemps en Europe, est un thé roulé, fermenté, et même parfois fumé… Le thé vert, lui, vient de la même plante, Camellia sinensis, mais ses feuilles sont simplement séchées ; elles ne subissent aucune fermentation.

DES INDICATIONS PROUVÉES
On connaît de plus en plus l’intérêt du thé vert pour mieux éliminer, pour garder des artères souples, mais sa réputation ne s’arrête pas là ! Les recherches médicales sur le thé vert sont innombrables : plusieurs centaines de travaux ont été publiées ces dernières années.
En ressortent de nombreuses indications pour lesquelles le thé vert mérite sa place comme boisson quotidienne pour l’acuité visuelle, contre les allergies, comme antibactérien et super désinfectant, mais aussi contre l’athérosclérose et les maladies cardio-vasculaires.
En cas de diabète aussi, il est très bénéfique. Une étude réalisée en 2006 par les Professeurs Anne-Marie Roussel et Richard Anderson démontre que les principes actifs du thé améliorent non seulement la sensibilité à l’insuline mais ont aussi un effet hypolipidémiant. En résumé, une consommation régulière de thé vert diminue le diabète et le cholestérol.

Retour au sommaire du Hors-Série n° 14

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de radiesthésie
Infections respiratoires, les prescriptions du Dr Valnet
Recettes faciles et gourmandes à l’huile de coco...
Les secrets d'un jeûne réussi