Neuropathie motrice dysimmunitaire

Rubrique

Mon gendre est atteint de neuropathie motrice dysimmunitaire. Ses muscles fondent très rapidement (…)»

La réponse de Robert Masson

1. Impératif réglage alimentaire, Diététique de l'expérience, en veillant bien à un apport BI–JOURNALIER (midi et soir) d’aliments protéiques de haute valeur biologique : fruits de mer OU viande OU poisson
2. Tous les jours si possible MASSAGE GENERAL dans un bain aux Alg-Essences (Cosbionat) température 37-38° C
3. Au milieu des repas matin, midi et soir : 1 gélule de CURE MARINE (Nutrilys) sauf si hypertension
4. Avec les aliments le matin par exemple sur les tartines : 1/2 cuillerée à café d’HUILE DE GERME DE BLÉ (Vogel)
5. Au coucher, 4 jours de suite :
1er jour : un suppositoire SRE Serocytols
2ème jour : un suppositoire NEURO-VASCULAIRE Serocytols
3ème jour : un suppositoire TENDINO-MUSCULAIRE Serocytols
4ème jour : REPOS
5ème jour : reprendre selon schéma plus haut
6. À jeun dans un verre d’eau : 20 gouttes de CASSIS Bourgeons (Equilor ou Gemmobase) + 10 gouttes AVOINE (Vogel) ensemble dans 1/2 verre d’eau
7. Il est impératif de veiller à la qualité du SOMMEIL. Supprimer de la chambre à coucher : portable, télévision, ordinateur, appareils électriques divers et donner au coucher : 1/2 cuillerée à café du complexe VALERIANE-PASSIFLORE-MELISSE SND (plantes fraîches) dans un demi-verre d’eau bu à petites gorgées
8. Éviter les macro-doses en vitamines de synthèse et minéraux
9. Éviter les vaccinations
10. Pratiquer si cela est possible des promenades en forêt par «ensoleillement doux»
11. Autant que faire se peut, essayer de cultiver la sérénité de l’esprit.
C’est avec ces multiples leviers que l’on peut agir, aucun n’est suffisant à lui seul!

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Grossesse et allaitement sans soucis
Dépression. Le mensonge des antidépresseurs... et les vraies pistes de guérison
Les huiles essentielles qui guérissent
Mon cahier de Lithothérapie pour soigner les enfants avec les pierres