Olivier (Olea europoea)

J'ai descendu dans mon jardin…
Rubrique

... méditerranéen et me suis assise à l’ombre de l’olivier. J’ai sorti mon livre des fables d’Esope afin de vous conter « le Roseau et l’Olivier ». Ces deux feuillus comparaient leur endurance, force et tranquillité.

L’olivier ne put s’empêcher de se moquer de la faiblesse du roseau, ainsi que de sa facilité à ployer sous tous les vents. Le roseau ne répondit point et attendit. Un vent fort se déclara quelques jours plus tard. Le roseau fut secoué et incliné alors que l’olivier, qui résistait aux vents, fut brisé par leur violence.

Esope en conclut que ceux qui ne se dressent pas contre les circonstances et contre plus fort qu’eux, sont supérieurs à ceux qui cherchent querelle à de plus grands. Cette fable fut revue et corrigée par La Fontaine chez qui elle devint « le Chêne et le Roseau ».
L'OLIVIER A UNE LONGÉVITÉ EXCEPTIONNELLE !

  • Nom commun : arbre de lumière, oléastre pour l'olivier sauvage et, dans le Midi, Ampoulaou, Mouraou, Amellau (en fait, nom d'anciennes variétés).
  • Genre et espèce : Olea europaea.
  • Famille : OLEACEAE : arbres ou arbustes ; feuilles opposées ; fleurs à quatre parties au calice en forme de cloche ; pétales soudés à la base ; fruit : capsule ou baie ; 29 genres et 600 espèces.
  • Origine : Asie ou Syrie mineure.
  • Hauteur : de 10 à 20 mètres.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Grossesse et allaitement sans soucis
Mon cahier des Fleurs de Bach
Ordre et désordres
Les huiles essentielles qui guérissent