Une maison en bois

Rubrique

En cette approche de fête de Noël qui nous arrive dessus au grand galop, je vais vous donner des bases pour fabriquer un cadeau original qui ravira vos trolls rigolos ! Et comme le fait-maison reste de toute façon sans imitation, ce sera un cadeau unique en son genre…

Le modèle que je vais vous donner peut servir aussi bien de maison de poupée que de garage que de ferme ou même de caserne de pompiers, c’est votre imagination qui va vous amener exactement là où vous voulez aller !… et c’est autant pour les garçons que pour les filles, pas de discrimination dans notre monde... Je vous donne les bases de la fabrication globale et après on verra ce que quelques petits détails peuvent changer pour la destination finale. Pour simplifier, je vais utiliser le mot « maison », ce sera plus clair pour tout le monde.

DIMENSIONS
Tout dépend de la grandeur de la maison que vous souhaitez fabriquer, mais je vous donne les dimensions d’une belle et grande maison qui peut accueillir des petites poupées en bois, des poupées de type « blonde et maigrichonne » (je ne sais pas si vous voyez de qui je veux parler…), des voitures, véhicules de toutes tailles, animaux, tracteurs et autres engins agricoles ou même des camions de pompiers avec tout leur matos…
54 cm de haut pour 63 cm de large et 85 cm de long au total, vous voyez c’est une belle dimension ! Mais c’est à vous d’adapter selon la place qu’il y a dans la chambre de votre chérubin !

MATÉRIEL
- 1 panneau de contreplaqué de 1 m 30 x 1 m 50, et de 1,5 cm d’épaisseur
- 1 tasseau de bois de 3 cm x 3 cm, et long de 60 cm
- clous
- marteau
- scie sauteuse ou scie à main pour les courageux
- papier de verre
- peinture à l’eau (de couleur vive, c’est plus joli)
- vos biscotos
- votre patience

PEINTURE
On peut reprendre ma recette de peinture naturelle.
Ingrédients
- 2 verres d’eau         
- 2 cuillerées à soupe de farine         
- 1 cuillerée à café de sucre (en poudre ou écrasé).
Pas à pas
> Mettez les 2 verres d’eau froide dans la casserole.
> Mettez-la sur le gaz à feu doux.
> Délayez-y tout de suite les 2 cuillerées à soupe de farine avec le fouet très vigoureusement.
> Une fois le mélange bien onctueux, ajoutez-y la cuillerée à café de sucre  
> Mélangez bien le tout au fouet, toujours sur feu doux, toujours avec vigueur !    
> Laissez cuire à feu doux tout en remuant, jusqu’à ce que le mélange épaississe bien. En fait, cela doit ressembler à une béchamel bien épaisse. Attention à ce que ça n’attache pas au fond de la casserole, éteignez le feu avant ébullition !         
> Transvasez le mélange encore chaud dans le récipient ou le bocal en verre, et couvrez avec le couvercle sans fermer hermétiquement.

Les couleurs et leurs dérivés
Jaune : le curcuma, l’ocre jaune, le paprika (oranger)...
Rouge : le jus de betterave (du rose au violet selon dilution), le jus de cerise (rouge intense), le jus de framboise (rose foncé), ocre rose, ocre rouge...     
Bleu : la myrtille, la mûre, le chou rouge…        
Vert : persil, épinard, courgette, chlorophylle (c’est-à-dire à peu près tout ce qui est vert)...        
Blanc : argile blanche, oxyde de zinc, blanc de Meudon...      
Noir : terre noire des Indes, charbon végétal...

LA MAISON DE POUPÉE
On peut utiliser des petits meubles en bois qu’on peut trouver pas cher dans les magasins discount, ça serait franchement dommage d’y mettre des meubles en plastique… vu la beauté de la maison que vous venez de faire ! Il existe aussi des poupées en bois et habillées avec des vrais habits en vrai tissu...
On peut quand même utiliser les poupées blondes et maigrichonnes adulées des petites filles (au grand désespoir de leurs mamans aux formes normales, elles…) et tous les accessoires qui vont avec... et toutes les poupées dignes de ce nom qui ont une taille adéquate aux dimensions de votre œuvre d’art.
Si on a un peu de talent, on peut peindre aussi sur les murs des meubles en trompe-l’œil, des fenêtres, des bacs à fleurs, des tapis, une piscine intérieure… On peut aussi fabriquer des meubles en carton, ça marche pas mal aussi !

LE GARAGE
On peut y garer toutes les voitures et camions, grands, petits...  Fabriquez une pompe à essence avec une petite boîte en carton et un lacet avec le bout en plastique (pour figurer le pistolet…). On peut fabriquer une rampe en bois ou même un système d’ascenseur pour que les véhicules accédent au premier étage. Ou alors laisser l’étage au garagiste et à sa famille, et faire des couleurs bien différentes…

LA FERME
Là, c’est facile, vu tous les animaux de toutes les tailles qui existent ! Fabriquez des stales, écuries, boxes, étable, poulailler en carton que vous collerez (même recette que la peinture sans couleur !) sur le bois ou utilisez des petites boîtes peintes et décorées selon leur usage.
Peignez de l’herbe (vert) ou du foin (jaune) sur le sol.

LA CASERNE DES POMPIERS
Là, évidemment, rouge à fond… On peut peindre du matériel sur les murs et les emplacements des véhicules au sol. L’étage sera le dortoir… évidemment !

CASERNE MILITAIRE, HÔPITAL…
Comme pour les autres maisons... Toujours le bas pour les véhicules de fonction et des peintures au sol pour leurs emplacements respectifs, et l’étage pour les dortoirs, les chambres des malades, les salles d’opération…

DÉTAILS
- Du fil à scoubidou enroulé autour d’une grosse bobine de fil vide fait très bien office de tuyau d’arrosage ou de lance à incendie…
- De l’herbe sèche liée en petits fagots pour le foin...
- Des petits bouchons de liège peints pour les tabourets...
- Des petites boîtes pour les petits meubles ou tiroirs...
- Des coques de noix pour faire des pots de fleurs...

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de radiesthésie
Trucs et astuces de santé
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Mon cahier de lithothérapie