Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

ALLO VÉTO, BOBOS !…

Contrairement au chien qui prend vite un air abattu et reste dans son coin quand il n’a pas la forme, un chat malade arrive à cacher longtemps ses petits soucis à son entourage.

Chez un chat, les habitudes sont sacrées ! C’est pourquoi si vous ne le voyez pas arriver dans une situation où d’ordinaire, il vient toujours en courant – par exemple à l’heure de sa pâtée –, ne concluez pas trop vite qu’il pique un roupillon. Peut-être cache-t-il un problème de santé…

L’astuce Rebelle-Santé

  • Ayez le réflexe « thermomètre » au moindre doute. Pour lui prendre sa température, enveloppez-le dans une serviette, enduisez l’embout du thermomètre d’un peu de vaseline, relevez sa queue et enfoncez le thermomètre dans son anus, sur une longueur de 2 centimètres. C’est indolore, mais c’est nettement plus facile si vous avez habitué votre chat depuis son plus jeune âge, à cette manipulation. La température normale d’un chat est légèrement supérieure à la nôtre : entre 38 et 39 °C. Au-delà de 39,5 °C, la fièvre ne fait aucun doute et une visite urgente chez le vétérinaire s’impose.

Retour au sommaire du Hors Série n° 16

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Pour aller plus loin