Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Barreurs de feu et magnétiseurs : une liste complétée

Publié dans la revue n° 233

Dans la revue de décembre-janvier dernier, nous faisions appel aux barreurs de feu, magnétiseurs afin de compléter notre liste déjà établie… J’ai terminé de la mettre à jour en ajoutant de nouveaux thérapeutes et en contactant toutes celles et tous ceux qui y figurent. Bien sûr, nous n’avons pas la prétention qu’elle soit complète…

Avoir cette liste sous la main peut être d’un grand secours si vous, ou un proche se brûle, débute un zona, suit un traitement par radiothérapie, etc. Pour la plupart, ces praticiens peuvent aussi aider à distance. Nous ne publions pas cette liste dans la revue, mais nous pouvons la transmettre aux personnes qui en font la demande contre une enveloppe à leur adresse et 3 timbres (non collés sur l’enveloppe). 

Écrivez à Rebelle-Santé – guérisseurs – CS 80203 – 77520 Donnemarie-Dontilly. 

Et n’hésitez pas à nous tenir informées… 

Maryse – courrier des lecteurs

Témoignage publié dans la revue n° 234

Brûlures, zona : ne perdez pas de temps !

« Je réagis suite à votre proposition d’envoyer la liste des barreurs de feu et des magnétiseurs aux lecteurs et lectrices qui le souhaitent . Dans le cas d’une brûlure ou d’un zona, le feu “monte” pendant neuf jours. Il faut absolument, absolument le couper dans les trois jours, même avant si on le peut. Même chose dans le cas du zona à l’œil. Il est donc important de faire appel à un barreur de feu le plus tôt possible (possibilité de le faire à distance). »

Mme M. de l’Ardèche, barreuse de feu

Magazine

Pour aller plus loin

Oui, les herbicides sans glyphosate sont aussi des poisons !

Les débats sur l’interdiction du glyphosate seraient-ils un leurre ? La molécule n’est sans doute pas la plus toxique parmi les produits qui composent le Roundup de Monsanto, mais c’est le seul déclaré. C’était déjà une des conclusions des recherches du Pr Gilles-Éric Séralini et de son équipe en 2005. À la suite d’une de ses nouvelles études sur les produits cachés dans les herbicides nouvelle génération commercialisés sans glyphosate, neuf associations de défense de l’environnement ont porté plainte le 1er décembre dernier auprès des autorités sanitaires.

Linky, le refus qui monte

Nous vous avons déjà parlé des compteurs communicants (1) en évoquant notamment les inquiétudes liées à leur impact sur la santé. Devant les interrogations des usagers et l’augmentation du refus de ces objets communicants, nous nous sommes intéressés aux acteurs du mouvement anti-Linky et aux solutions juridiques pour échapper à ces appareils aussi indiscrets que perturbants.