Bienfaits de l'argile

Rubrique

Maladie de Morton

Sans connaître le nom de la maladie de Morton, j'ai souffert atrocement de ces douleurs jusqu'au jour où j'ai appliqué des compresses d'argile. J'emmaillotais mon pied toute la nuit, le résultat s'est fait sentir au bout de 15 jours. C'est un traitement au long cours, à refaire tous les mois et demi ou deux mois la première année, par la suite remettre une compresse chaque soir pendant au moins 10 jours dès la première douleur. Dès que le coussinet durcit, ne pas attendre pour appliquer une compresse. Voilà 15 ans que je suis cette méthode et depuis longtemps à raison d'une fois par an. Je n'ai pas à subir une intervention chirurgicale. C'est un remède formidable! J'ai 70 ans et je marche sans douleurs.»

Truc envoyé par une lectrice de Rennes

Inflammation, cicatrices, aphtoses et autres bobos…

À la question de certains lecteurs sur les problèmes cutanés (inflammation, cicatrices…) ou bien les aphtoses, je peux répondre que l'argile donne de très bons résultats: en cataplasmes réguliers sur la peau ou bien en boulettes à sucer pour les aphtes buccaux (argile concassée + eau pour faire une pâte, y prélever des boulettes grosses comme des noisettes).»

Truc envoyé par Chantal L. de La Membrolle

L'argile contre les verrues

J'ai 70 ans et sont apparues sur ma peau de nombreuses verrues séborrhéiques dont 2 très larges et très épaisses. La première, granuleuse, avait comme de petits grains de sable qui se détachaient si je grattais (ce qu'il ne faut pas faire !). La deuxième était lisse et je pouvais en extraire de petites particules qui avaient comme une racine. J'ai essayé de faire des applications d'argile tous les jours sur la première verrue. Au bout de 3 mois, tous les "grains de sable" étaient partis. Il reste la tache brune, lisse, donc qui n'incite plus au grattage contre-indiqué. Forte de cette expérience, j'ai fait le traitement sur la seconde. Il est en cours et est en bonne voie. Au début, l'évolution m'impressionnait un peu, puis l'amélioration a été très nette. Les "petites particules" s'éliminent peu à peu. En 2 mois, l'ensemble a diminué de la moitié de son volume.»

Truc envoyé par Paule C. de Coligny

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les compléments alimentaires à l’épreuve de la science
Problèmes circulatoires : les prescriptions du Dr Valnet
Et si vous manquiez de vitamine D ?
Mon cahier de tisanes