Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Cartilage de requin

Si, pour nous, le requin ne représente qu'un poisson effrayant, il n'en est pas de même dans d'autres pays : les Anglais et les Australiens consomment plus de 3000 tonnes de chair de requin par an ! Et son cartilage possède des vertus très intéressantes.

Le requin survit, malgré les changements de climats et les bouleversements naturels de la terre, depuis près de 300 millions d’années. Véritable dinosaure des mers, il a traversé les millénaires sans évoluer, en s’adaptant aux conditions nouvelles qui lui étaient imposées. Très résistant aux maladies, il guérit aussi particulièrement rapidement de ses blessures… Bref, son système de défenses naturelles est remarquable et des recherches menées par le chef du Service de microbiologie et d’immunologie de l’Université de Californie (Michael Sigel) ont montré que son système immunitaire empêchait le développement des infections et le protégeait des virus, des bactéries, et même de la pollution. Ce n’est pas un mammifère mais un “élastobranche”, comme la raie, dont le squelette est uniquement fait de cartilage.

CONTRE LES RHUMATISMES
C’est surtout en cas d’arthrite que le cartilage de requin a démontré ses effets lors d’études cliniques. Au Costa Rica, un médecin l’a mis à l’épreuve sur 10 de ses patients devenus grabataires à cause de ces inflammations articulaires. Les résultats qu’il obtint, bien qu’il ne s’agisse que d’une étude minuscule (difficile de juger sur 10 cas !), lui firent sans doute croire au miracle : après 3 semaines de traitement, 8 des patients pouvaient à nouveau se lever et marcher. Une autre étude, américaine, est plus probante car réalisée sur un plus grand nombre de patients, avec un protocole strict et sur une durée de 5 ans. 147 patients souffrant d’arthrite y ont été soumis. Un groupe était traité avec du cartilage de requin, l’autre avec des placebos (faux médicaments). Après 5 ans de traitement, le groupe de patients prenant du cartilage de requin avait vu ses douleurs diminuer de 85 %, l’autre de 5 % seulement.
Et par comparaison, la dégénérescence du cartilage articulaire était 37 % moins importante chez les patients traités au cartilage de requin que chez les autres. Au cours de ces années de traitement, les médecins constatèrent qu’il n’y avait pas d’effet secondaire, hormis des petits troubles digestifs chez certains au début de l’étude et qui disparurent très rapidement.

LES EFFETS SUR LE SYSTÈME IMMUNITAIRE
Le mécanisme naturel de défenses du requin se situe dans son cartilage… Il n’est donc pas saugrenu que certains praticiens le conseillent avec succès contre nombre de maladies chroniques : eczéma, psoriasis et autres troubles accompagnés de phénomènes inflammatoires.

ORIGINE ET COMPOSITION DU CARTILAGE DE REQUIN
Le cartilage de requin commercialisé comme complément alimentaire, lyophilisé, provient majoritairement de Nouvelle-Zélande, réputée pour la pureté de ses eaux. Les requins pêchés ne font pas partie des espèces en voie de disparition, loin de là. Tous sont pêchés pour leur chair et leur cartilage est récupéré lorsque cette dernière a été débitée.
> Ce cartilage contient surtout des minéraux (15 % de calcium et 8 % de phosphore) et des substances protéiniques, les protéoglycanes, auxquelles on attribue généralement les propriétés de ce produit naturel.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Sponsorisé

Pour aller plus loin

Curcuma

Le Curcuma longa est une épice indienne. Il s’agit de racines séchées et réduites en poudre qui se révèlent très utiles contre les rhumatismes.