Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Comment aider votre chat à se sortir de ses soucis de calculs urinaires ?

C’est le point faible des chats et chez les petits malchanceux qui ont déjà fait une crise, le risque de récidive est plus élevé. Une bonne raison pour agir !

La composition de leur urine, du fait de sa richesse en minéraux, prédispose nos petits félins aux calculs, c’est-à-dire, à la formation de cailloux. C’est encore pire s’ils sont nourris avec des aliments bas de gamme, souvent trop riches en minéraux sans intérêt et donc éliminés dans les urines justement. Être en surpoids, sédentaire, augmente aussi les risques. Les calculs les plus fréquents sont ceux composés de phosphate, d’ammoniac et de magnésium (struvite) ainsi que ceux composés d’oxalate de calcium. La différence est de taille car les petits calculs de type struvite peuvent se dissoudre spontanément dans une urine acide, ce qui n’est pas le cas des calculs d’oxalate de calcium.

Risque infectieux majoré avec les petits calculs

La présence d’un gros calcul inquiète à juste titre, mais la présence fréquente de petits calculs n’est pas non plus anodine. En effet, lorsque l’urine n’arrive pas à bien s’écouler normalement du fait de leur présence, un peu d’urine risque de stagner dans la vessie. Comme l’urine est un milieu propice à la multiplication des bactéries, il n’en faut pas plus pour que ces dernières y prolifèrent, d’où inflammation, puis infection de la vessie ou cystite. Outre l’inconfort ainsi généré pour le chat, il y a un risque que l’infection gagne les reins et y provoque des dégâts plus importants. Tous les chats sont concernés et les chattes n’échappent pas à la règle. Dans Soigner son chat naturellement (éd. Mosaïque-Santé), les Drs Annabelle Loth et Alexandre Balzer, vétérinaires, conseillent Uricystyl (5 gouttes matin et soir pendant 2 semaines), en association avec Formica rufa 4 CH (2 granules 3 fois par jour pendant 6 jours si l’odeur est forte mais la couleur de l’urine, normale) ou Equisetum 3 CH (2 granules toutes les heures jusqu’à disparition des symptômes en cas de douleur à la miction).

Du sang dans ses urines

La présence de sang dans les urines (hors chaleurs chez la chatte) est un symptôme inquiétant pour les maîtres et nécessite bien sûr de demander un avis vétérinaire. Pour autant, cela ne veut pas dire que c’est forcément plus grave : une infection urinaire peut s’accompagner de quelques gouttes de sang dans les urines. Ce symptôme est juste le signal que quelque chose ne va pas : il a au moins le mérite de pousser à consulter et peut-être de repérer un petit calcul à l’origine de l’infection urinaire, avant qu’il ne fasse parler de lui par une grosse obstruction.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Produit

Pour aller plus loin