Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Contre les punaises, la vapeur

Truc transmis par Mme B. de Loire-Atlantique

« Je vous donne un moyen efficace à 100 % pour se défaire des punaises de lit avec un résultat immédiat. C’est le nettoyant à vapeur. Des amis m’en ont procuré un à 40 euros (portable, contenance environ 350 ml). Passez bien partout dans les lattes si vous avez du parquet, dans le lit, le canapé, etc. En une fois, il n’y avait plus de punaises dans mon logement. Par précaution, je l’ai passé une seconde fois. Il existerait également un nettoyant à vapeur sèche qui permettrait de ne pas humidifier du tout les vêtements si on a aussi des punaises, dans les placards par exemple. »

Magazine

Pour aller plus loin

Les dessous du textile

Comment choisir les meilleurs tissus pour notre santé? Le coton est-il plus écologique que des fibres synthétiques? Le chanvre est-il encore attractif? Les fibres de bambou viennent-elles vraiment d’un bambou? Les importations de mauvaise qualité représentent-elles une menace seulement pour notre économie? Que de questions que vous ne vous êtes peut-être jamais posées… Pourtant, les réponses sont édifiantes! Le point avec 2 spécialistes (1).

Coline Serreau

La réalisatrice multi talents revient sur le devant de la scène avec un livre très personnel : #colineserreau*. Elle évoque ses combats, son passé, ses passions, ses convictions. Elle y partage son insatiable curiosité et son regard affûté sur notre société. Rencontre.

Sélection de recettes d’Anaïs Dufourneau

Les tout premiers et fidèles lectrices et lecteurs de notre magazine ont pu, des années durant, découvrir chaque mois une nouvelle recette de cette cuisinière émérite et érudite. Elle nous a quittés il y a trois ans, mais nous ne l’avons pas oubliée.
En souvenir d’Anaïs, et pour fêter la nouvelle année, nous avons sélectionné pour vous quelques délices à réaliser, extraits de son ouvrage paru en 2006 Les Savoureuses Recettes d’Anaïs Dufourneau.

Une mode écoresponsable, la tendance pour l’avenir

Qui ne s’est jamais laissé séduire par une petite robe d’été à 20 euros ? N’avons-nous pas assimilé qu’une paire de baskets ne durerait qu’une seule saison ? Symbole de l’ultra-consommation, la mode pèse aujourd’hui plus de 1500 milliards d’euros dans l’économie mondiale, une industrie créative qui est aussi une des plus polluantes du monde, la deuxième derrière l’industrie pétrolière, aux impacts sociaux et environnementaux alarmants. Une prise de conscience est nécessaire pour défendre une mode plus éthique.