Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Coucou ! Je brûle !

Je voudrais que mon expérience soit utile… Au printemps dernier m’est apparue au niveau du sternum une plaque de petits boutons rouges qui me démangeait. Je suis allée voir un dermatologue qui a diagnostiqué une allergie… Mais à quoi ? Et, en réfléchissant, j’ai repensé à une belle journée ensoleillée… Mon fils de 5 ans m’avait offert un coucou que j’avais glissé dans la boutonnière de mon corsage, et j’ai fait ce qu’on appelle une “dermatite primulaire” ! Merci au calendula de m’en avoir débarrassée ! »

Truc envoyé par Caroline G. de Tours

Mon avis : le coucou peut en effet déclencher ce genre d’allergie. Mieux vaut que votre enfant vous offre des pâquerettes ! Cependant, cette primevère sauvage n’a pas que des défauts ! En infusion, ses fleurs calment les angoisses, chassent l’insomnie, la constipation, et sont très utiles contre migraines et maux de tête. En plus, cette tisane est délicieuse, ce qui ne gâte rien ! Pour la préparer, il vous faudra attendre la prochaine floraison puis mettre 4 à 5 cuillères à soupe de fleurs dans l’eau bouillante et laisser infuser 10 minutes avant de filtrer. En général, on conseille 3 tasses par jour (une après chaque repas).

Pour aller plus loin

Les bienfaits des fleurs

Respirer le parfum des roses, du chèvrefeuille ou du jasmin est un régal pour les sens et le moral. Un bouquet coloré sur la table du salon met de la gaieté dans une maison. Partout autour de la planète, les fleurs sont synonymes de beauté et symboles d’amour et d’amitié. Mais savez-vous que ce ne sont pas leurs seules vertus ?

Des plantes contre les rhumatismes

Certains végétaux riches en silice permettent de limiter la dégradation du cartilage en cas d’arthrose (ou d’ostéoporose), d’autres sont de véritables anti-inflammatoires naturels, et certains, enfin, soulagent les douleurs et éliminent les toxines qui encombrent les articulations.

Avoir des jumeaux

Avoir un premier enfant est déjà une aventure en soi mais devenir parents de jumeaux l’est plus encore et fait souvent un peu peur. Allons-nous être à la hauteur ? Comment allons-nous nous en sortir ? Que faire pour éviter qu’ils ne soient fusionnels ? Autant de questions que se posent les parents et futurs parents de jumeaux. Pour Belle-Santé, Patrick et Caroline, heureux parents d’Alexis et Nicolas, adorables jumeaux de 3 ans et d’un petit dernier de 8 mois, ont accepté de témoigner.