Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

De l’huile essentielle de menthe poivrée

Avec ses multiples propriétés et son prix riquiqui, elle peut intégrer de très nombreux cosmétiques faits maison… à condition seulement de respecter quelques précautions d’utilisation.

On ne présente plus la menthe, qui pousse si facilement dans nos jardins, au point que, si l’on n’y prend pas garde, elle peut les envahir comme le ferait une mauvaise herbe… Mais celle-là, avec son parfum si caractéristique, en est une très bonne, que l’on peut utiliser en cuisine, en infusion ou pour ses vertus thérapeutiques et cosmétiques.

Pour les cosmétiques, à la place de la menthe verte (Mentha spicata), on choisira la menthe poivrée (Mentha piperita), et particulièrement son huile essentielle obtenue par distillation des parties aériennes de la plante, plus riche en menthol. Généreuse par ses bienfaits, elle l’est aussi par son rendement : 100 kg de plante produisent deux litres d’huile essentielle, ce qui se traduit sur son prix, tout mini…

Indications 

L’huile essentielle de menthe poivrée est très utilisée pour ses vertus thérapeutiques, particulièrement pour aider à la digestion ou pour traiter les petits coups et chocs. Elle est aussi tonique et stimulante, antispasmodique, régulatrice hormonale, anti-infectieuse et antivirale… Et elle a aussi de nombreuses propriétés à mettre en valeur dans les cosmétiques faits maison.

• Soins rafraîchissants : son menthol lui confère des vertus “réfrigérantes” qui apportent une sensation de fraîcheur instantanée et durable, très intéressante, par exemple, dans les soins après-soleil.

Soins anti-jambes lourdes : en plus de sa fraîcheur, elle soulage les inconforts grâce à ses propriétés décongestionnantes et drainantes.

Soins d’hygiène buccale : assainissante du milieu buccal, elle assure aussi une haleine bien fraîche, ce qui fait d’elle une incontournable des dentifrices et bains de bouche.

Soins des peaux grasses : toujours assainissante et, de plus, purifiante, elle régule la sécrétion de sébum et aide à matifier la peau.

Soins tonifiants : stimulante et astringente, elle aide à magnifier la peau, en lui donnant santé et uniformité.

Précautions 

Attention, l’huile essentielle de menthe poivrée doit être utilisée avec certaines précautions à ne pas négliger. Elle contient des allergènes (limonène, linalol), ce qui la fait déconseiller aux personnes qui y sont sensibilisées. 

Mais surtout, son menthol a des effets convulsivants notoires, et elle ne doit jamais être utilisée chez les bébés et les jeunes enfants.

Elle peut aussi avoir une activité potentiellement abortive et neurotoxique : les femmes enceintes ou allaitantes ne doivent pas l’utiliser non plus. 

Enfin, cette huile essentielle est dermocaustique : elle ne doit pas être employée pure directement sur la peau, mais toujours soit diluée dans une huile végétale, soit en juste proportion dans une préparation cosmétique.

Associations 

Pour potentialiser ses propriétés cosmétiques, on peut utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée en synergie avec d’autres huiles.

Soins rafraîchissants :

Eucalyptus globulus, marjolaine, vétiver…

Soins anti-jambes lourdes :

Arbre à thé (tea tree), cyprès, niaouli, patchouli, pin sylvestre, ravintsara…

Soins d’hygiène buccale :

Badiane (anis étoilé)…

Soins des peaux grasses :

Arbre à thé (tea tree), bois de rose, géranium, laurier, marjolaine, patchouli, romarin…

Soins tonifiants et astringents :

Bois de rose, cèdre, citron, myrte, orange douce, palmarosa, pamplemousse…

Magazine

Pour aller plus loin

De l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas…

Elle est du bois dont on fait les meilleures amies, et fait du bien des pieds à la tête, sans oublier l’esprit. L’huile essentielle de cèdre de l’Atlas rend les corps fins, les jambes légères, les peaux mates et les cheveux immaculés. Son efficacité et son parfum boisé en font une ressource de choix pour de nombreux cosmétiques faits maison, pour femmes comme pour hommes. 

De l’huile essentielle de céleri…

Le céleri n’est pas qu’un légume qu’on râpe en salade ou qu’on transforme en purée… Ses graines donnent aussi une huile essentielle, aussi utile en aromathérapie que dans les soins cosmétiques faits maison. Et si sa senteur un peu forte peut rebuter, elle sait se faire pardonner en apportant ses nombreux bienfaits confort et beauté.

De l’huile essentielle de palmarosa…

Sur les cheveux, sur le visage, sous les bras ou sur les pieds, voilà une huile essentielle fraîche et tonique qui traite efficacement les petits problèmes de pellicules ou de transpiration malodorante, et améliore visiblement l’apparence de la peau. Et la délicate senteur de l’huile essentielle de palmarosa ajoute une note agréable à tous les cosmétiques faits maison.

De l’huile essentielle de badiane…

Avec ses jolis fruits en forme d’étoiles, la badiane est une aromatique aux multiples intérêts, que ce soit pour parfumer les plats en cuisine, pour la santé en phytothérapie ou en aromathérapie, ou pour ajouter quelques propriétés cosmétiques dans les produits de soin faits maison. Haleine fraîche et peau tonique sont au programme !