Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Défendre la planète tue

Ces dix dernières années, 1733 personnes sont mortes pour avoir défendu l’environnement, c’est le triste bilan établi par l’ONG Global Witness, qui collecte ces données depuis 2012 et qui vient de publier son rapport. 40 % des assassinats concernent les populations indigènes, à la fois opposées à la destruction de leurs terres et à leur accaparement. Non seulement on dénombre un mort tous les deux jours parmi les défenseurs de l’environnement, mais tous ces crimes ou presque sont restés impunis car, derrière eux, les enjeux financiers concernant à la fois les multinationales et les États, souvent complices, sont énormes. Pour Global Witness, “Une grande partie de l’augmentation des tueries, de la violence et de la répression est liée aux conflits territoriaux et à la poursuite de la croissance économique basée sur l’extraction des ressources naturelles de la terre.” À l’heure où la planète brûle, on continue à la piller en toute impunité et on tue celles et ceux qui essaient de la sauver.

Magazine

Pour aller plus loin