Gâteau à la poêle

Pour 8 personnes
- 2 pommes
- 1 banane
- 1 verre de farine de riz
- 4 oeufs
- 1 verre de lait d’amande/noisette ou lait de riz ou lait de soja
- 4 c. à s. de sucre de canne
- 1 c. à c. de cannelle
- 3 c. à s. d’huile de sésame ou d’olive
- 1 pincée de bicarbonate de soude
- 1 c. à c. de kuzu (ou fécule de pomme de terre ou arrow root)

Préparation : 10 mn — Cuisson : 10 mn

  • J’ai pelé les pommes et les ai détaillées en petits morceaux. J’ai épluché la banane et l’ai coupée en rondelles fines.
  • J’ai mis les pommes et la banane dans la poêle. J’ai versé l’huile par-dessus et j’ai parsemé les fruits avec le sucre.
  • J’ai mis à cuire à feu doux pour faire fondre les pommes et la banane et j’ai rajouté la cannelle en fin de cuisson.
  • Pendant ce temps, j’ai cassé les oeufs dans un saladier, j’ai rajouté la pincée de bicarbonate et j’ai battu le tout comme pour une omelette.
  • Puis, dans un verre, j’ai déposé la cuillère à café de kuzu et rajouté le lait végétal.
  • J’ai mélangé quelques instants de façon à délayer le kuzu.
  • J’ai versé en pluie la farine de riz sur les oeufs, mélangé puis incorporé le mélange lait + kuzu.
  • J’ai bien battu afin d’obtenir une pâte homogène et liquide.
  • J’ai répandu le tout dans la poêle sur le mélange pomme/banane, et à l’aide d’une cuillère en bois, j’ai répandu le liquide autour des fruits, j’ai couvert et j’ai laissé cuire à feu très doux jusqu’à ce que la pâte coagule.
  • À l’aide du couvercle, j’ai retourné la pâte, comme quand je renverse une omelette et j’ai reversé toujours à l’aide du couvercle, le tout dans la poêle.
  • J’ai couvert de nouveau et laissé cuire à feu très doux quelques minutes.
  • Une fois cuit, j’ai déposé ce gâteau dans un plat à tarte et je l’ai finement parsemé de cannelle.

Ce gâteau se mange tiède ou froid...

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible
Infections respiratoires, les prescriptions du Dr Valnet
Mon cahier de Lithothérapie pour soigner les enfants avec les pierres
Le jeûne : mode d’emploi