Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Hémochromatose :

Un dépistage facilité

L’hémochromatose est une maladie génétique qui tou­­che près d’une personne sur 200 en France et qui se caractérise par un excès de fer dans l’organisme.
Stocké par le foie, ce fer finit par l’intoxiquer, puis par empoisonner le corps entier. À la longue, il peut provoquer de l’arthrose, une cirrhose, des cancers…

Désormais, il est devenu plus facile de dépister la maladie.
En effet, on la constate en faisant réaliser un examen un peu spécial : le dosage du coefficient de saturation de la transferrine.
Or, jusqu’à présent, seul un médecin pouvait demander cette analyse. Aujourd’hui, au retour d’un examen de sang « de routine », si la ferritine (protéine qui permet le stockage du fer) est augmentée, le biologiste pourra faire réaliser cet examen de sa propre initiative afin d’ôter tout soupçon d’hémochromatose.
Si, au contraire, la maladie est confirmée, il sera temps de la traiter, avec de simples mais indispensables saignées.

Magazine

Pour aller plus loin

Trop de fer ou pas assez ?

Contrairement à une idée reçue, le seul dosage du fer dans le sang n’est pas toujours suffisant à diagnostiquer un excès ou une carence chronique en fer. Le dosage de la ferritine, sa protéine de stockage, permet d’en savoir davantage sur l’état de nos réserves en fer.