La cuisine pour arrêter de fumer

C’est vrai, ça ! Pourquoi attendre l’année prochaine pour prendre de bonnes résolutions? On arrête donc tout de suite : on n’oublie pas de cacher cendriers et briquets, et on se tourne vers l’assiette. Pas pour compenser le manque en engloutissant tout ce qui nous tombe sous la main! Pour ré-é-qui-li-brer. Ce qui nous amènera aux jours de fêtes en bonne voie de désintoxication définitive, mais sans un gramme de plus et on ne peut plus zen. Promis!

Un peu plus de sport pour brûler les calories que les cigarettes pompaient auparavant? Ça peut commencer par aller au marché à pied, pour remplir son panier de fruits (c’est la saison des agrumes pleins de vitamine C, ça tombe bien, et vive les oranges, pamplemousses et pomelos, mandarines et clémentines, sans oublier les indispensables citrons!) et de légumes (bien verts avec les incontournables épinards, la mâche et les choux, ou bien rouges, c’est selon, si on se tourne plutôt vers les betteraves…).
Ajoutez à cela un saumon bien rose et un morceau de viande de boeuf bien rouge, quelques lentilles joliment brunes et un peu de riz (pas trop blanc). Et c’est un arc-en-ciel de couleurs et de saveurs qui vient remplacer le rideau de fumée derrière lequel vous vous cachiez! Si ça ne donne pas envie d’arrêter, ça…

QUELQUES COURSES AVEC VOUS, LES CONSEILS D'ANNE DUFOUR
BŒUF
La viande en général, et le bœuf en particulier, a le gros avantage de fournir des protéines renfermant 22 acides aminés, dont 8 dits "essentiels", c’est-à-dire que notre organisme ne sait pas fabriquer. Elle a aussi des inconvénients (comme sa teneur en acides gras saturés nocifs pour le système cardio-vasculaire) et mieux vaut ne pas la mettre au menu tous les jours. Mais, quand elle y est, il est impératif qu’elle soit de qualité! Le label AB apparaît presque ici comme une obligation. Il faudra de plus choisir les morceaux les moins gras, toujours d’un beau rouge vif, ne pas les conserver plus de 48 h au réfrigérateur, et surtout veiller à ne pratiquer que des cuissons courtes et très douces. Le Dr Seignalet (voir Belle-Santé N°72) préconise même le tout cru!

CURRY
Le saviez-vous ? Il n’y a de curry (ou cari) qu’en Occident. Ce mélange d’épices, typique de la cuisine indienne, est plutôt nommé là-bas massala (le cari étant le plat mijoté qu’on assaisonne de ces épices...).
Quel que soit son nom, c’est toujours un mélange très parfumé, dont la composition, les proportions (et donc la douceur ou la force) varient selon les régions. Le plus souvent, on y trouve du gingembre, de la coriandre, de la cardamome, du piment, du cumin, de la cannelle, du curcuma, de l’ail, des clous de girofle... et comme partout, du sel et du poivre! En France, on le trouve sous forme de poudre ou de pâte, dans les rayons spécialisés des grandes surfaces ou dans les épiceries orientales.

TAHIN
Obtenue à partir de graines de sésame broyées et salées, cette purée s’utilise en base liante (dans les potages, sauces et assaisonnements, pâtisseries), remplace le beurre dans la cuisine ou sur les tartines. Très concentrée, elle se consomme en petite quantité. En épicerie orientale ou en magasin bio.

UNE JOURNÉE DE MENUS
Au réveil :
1 grand verre d’eau riche en magnésium, et la bouteille se vide régulièrement tout au long de la journée.

Petit déjeuner
=> Fruits frais
=> Céréales complètes et protéines. Le bon bol de flocons d’avoine préconisé par Anne Dufour a un goût inimitable et c’est un atout anti-nicotine indéniable. Problème : il contient aussi du gluten et se trouve ainsi déconseillé à nombre d’entre nous. Tous ceux-là préfèreront donc mélanger leur lait de soja à d’autres flocons (de riz, de quinoa, de sarrasin).
=> Un thé vert

Dans la matinée : un verre d’eau

En-cas
=> Légumes à croquer ou léger sandwich
Idée recette : Tartines tahinées

Déjeuner
=> Une salade de légumes crus. Endives, pousses d’épinards, mâche, betteraves rouges, carottes râpées…
=> Des protéines... maigres. Les plus maigres des viandes, les plus gras des poissons, et à l’envi, les protéines végétales du tofu, froid, chaud, à poêler, mariné, relevé, en steak ou en cubes dans un wok de légumes...
=> Des légumes cuits, des céréales complètes et des légumes secs.
=> Une petite douceur.  Carré de chocolat bien noir, tisane bien parfumée, poignée de fruits secs bien mesurée... Au choix!
Idée recette : Betteraves en chaud bouillon

Dans l’après-midi : un verre d’eau

Goûter
=> Des fruits: clémentine, kiwi, pomme...
=> Un thé vert ou une tisane

À l’heure de l’apéritif : un verre d’eau

Dîner
=> Une soupe. Tous les légumes sont bons à mettre dans la soupière.
=> Des protéines et des céréales complètes ou des légumes secs. Le soir, les protéines seront plutôt végétales: priorité au tofu ou aux associations céréales + légumes secs.
=> Une tisane, qui va vous aider à passer une nuit tranquille.
Idées recettes :Deux choux de soupe -Byriani végétarien

Et ce sera un jour qui vous aura éloigné encore un peu plus du tabac. Bravo à vous!

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les clés de l'alimentation santé
Recettes faciles et gourmandes à l’huile de coco...
Maux d'enfants, poussées dentaires, rhumes, poux...
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent