La morphopsychologie

Se soigner selon son tempérament
Rubrique

Définir son type morphologique et psychologique peut être un jeu amusant mais s’avère également très utile. Celui-ci nous révèle en effet les points faibles de notre organisme et nous éclaire sur nos tendances pathologiques.

Définir son type morphologique et psychologique peut être un jeu amusant mais s’avère également très utile. Celui-ci nous révèle en effet les points faibles de notre organisme et nous éclaire sur nos tendances pathologiques.
Vous êtes sceptique ? L’analyse de la forme du visage, du corps et du profil psychologique d’un patient est pourtant utilisée depuis des millénaires dans les médecines traditionnelles comme la médecine chinoise ou ayurvédique. Et sous nos latitudes, l’homéopathe ne détermine-t-il pas patiemment notre profil personnel avant de nous conseiller un traitement ?

En Occident, l’étude des morphotypes remonte à l’Antiquité. Hippocrate avait déterminé 4 tempéraments : bilieux, nerveux, sanguin et lymphatique, repris plus tard par son disciple le Dr Paul Carton.
Sur le plan psychologique, les caractères utilisés sont ceux de Gaston Berger : colérique, nerveux, passionné, sentimental, sanguin, flegmatique, amorphe et apathique.

COMMENT DÉTERMINER VOTRE TEMPÉRAMENT ?
Le tempérament tient compte de nombreux facteurs : votre morphologie, votre physionomie et votre caractère. Observez-vous avec objectivité. Ne soyez ni trop indulgent, ni trop critique. Contentez-vous d’observer attentivement votre visage et votre corps, de réfléchir à votre caractère et vos attitudes. Essayez de vous regarder comme le ferait un observateur extérieur. Chaque tempérament est plus ou moins présent en chacun de nous.
Votre morphotype est donc celui qui prédomine. La plupart d’entre vous le repèreront facilement, même si vous n’en possédez pas toutes les caractéristiques. Cependant, il est également possible que vous ayez un tempérament mixte, c’est-à-dire que vous cumuliez en proportion plus ou moins égale les caractéristiques de 2 tempéraments. Il vous faudra alors tenir compte des recommandations de chacun de ces types.

LE TEMPÉRAMENT SANGUIN
Si vous êtes de tempérament sanguin, votre teint est plutôt rosé ou rouge. Vos formes sont rondes mais fermes. Vous avez les muscles et les os bien développés. Votre peau est chaude, souple et vous transpirez facilement. Vous avez le regard vif et direct, la main humide et chaude. Votre poignée de main est puissante, longue et chaleureuse. Vous avez toujours chaud. Véritable épicurien, vous avez le visage plein et une tendance à l’embonpoint, favorisée par votre gourmandise naturelle et votre goût pour la bonne chère.

De caractère jovial, gai et optimiste, vous aimez rire et faire rire. Extraverti, vous êtes cordial, sociable et généreux. Expansif et communicatif, vous vous emportez facilement. Volontaire et enthousiaste, vous avez également tendance à l’exagération, la vantardise et la précipitation. Facilement menteur, vous aimez déformer la réalité, mais ce n’est jamais avec de mauvaises intentions.

LE TEMPÉRAMENT BILIEUX
Si vous êtes de tempérament bilieux, vous êtes musclé et dégagez une impression de force. Vous avez le visage carré, les traits plutôt marqués, le teint coloré ou mat, les sourcils et cheveux épais, les lèvres minces, le regard vif, perçant et dominateur. Votre corps est athlétique, vos muscles et veines saillants. Votre main est chaude et sèche et votre poignée de main tonique, ferme et musclée. Très actif, vous avez rarement froid. Vous êtes énergique, décidé et ordonné.

Extraverti, vous vous mettez facilement en colère mais vous êtes également serviable et enthousiaste. Endurant, entreprenant, directif, meneur, lutteur, volontaire, sérieux, irritable, hyperactif sont des termes qui vous définissent parfaitement. Le revers de la médaille est que vous pouvez faire preuve de cynisme, de tyrannie et d’impatience. Fier et autoritaire, vous êtes également rancunier et jaloux.

LE TEMPÉRAMENT NERVEUX
Si vous êtes de type nerveux, vous avez le visage plutôt triangulaire, le teint pâle, la main froide et sèche. Vous êtes mince et frileux. Vos muscles et vos os sont peu marqués. Votre poignée de main est courte, agitée ou timide. Vous dégagez une impression de fragilité. Vos narines et votre menton sont petits, vos lèvres minces, vos traits mobiles. Agité, vos gestes sont rapides et saccadés.

De nature introvertie, vous êtes sensible et émotif. Stable et fidèle, vous êtes une personne sur qui on peut compter. Plein d’imagination, vous êtes rêveur et créatif mais vous avez également tendance au pessimisme et/ou à la mélancolie. Vous êtes modeste, prudent et plutôt réservé mais aussi nerveux, anxieux, critique, susceptible et irritable.

LE TEMPÉRAMENT LYMPHATIQUE
Si vous êtes de type lymphatique, vous êtes plutôt rond, peu musclé. Vous avez le visage lunaire, le teint pâle, le regard doux, vague et atone. Vous avez les mains moites et froides, la poignée de main molle et glissante. Vos tissus sont mous avec une tendance au relâchement. Vous avez tendance à l’embonpoint et à la rétention d’eau. Vous avez soit trop chaud, soit trop froid.

De tempérament mou et lymphatique, vous êtes passif et plutôt soumis, avec une tendance marquée pour la paresse. Vous aimez ne rien faire et adorez l’eau. De nature introvertie, vous avez de l’imagination et de l’intuition. Vous êtes patient et pondéré, lent à prendre des décisions mais savez faire preuve de sang froid. Flegmatique et insouciant, vous êtes également doux, fidèle et persévérant. En contrepartie, vous avez tendance à la négligence, au désordre et à l’indifférence.

VOTRE TEMPÉRAMENT ET LA SANTÉ
Si vous êtes sanguin
Votre tempérament de bon vivant vous prédispose aux problèmes veineux et cardiaques comme les congestions, les varices, l’athérosclérose, les hémorroïdes, la goutte et autres surcharges, l’infarctus et l’hypertension.
Vous devez donc éviter toutes les surcharges : alcool, graisses, viandes, laitages etc. Augmentez par contre votre consommation de fruits et légumes crus. Consommez des tisanes digestives légèrement amères, des bouillons de légumes et des jus de poire ou de pomme.

Si vous êtes bilieux
Perpétuellement surmené, vous êtes prédisposé aux pathologies du stress. Attention aussi aux troubles du foie et de la vésicule biliaire, à la fièvre, aux pleurésies, aux allergies, aux rhumatismes, à l’eczéma et l’urticaire, ainsi qu’aux troubles gastriques.
Limitez votre consommation de graisses et de glucides. Consommez des légumes et des protéines maigres comme le poisson. Evitez les épices chaudes et sèches (poivre, cannelle, coriandre, cumin, menthe, romarin, persil, anis, fenouil…). Buvez des eaux minérales peu minéralisées et des jus de fruit acide (orange, groseille, framboise…).

Si vous êtes nerveux
Vous avez une prédisposition à l’acidose, à l’insomnie, à la neurasthénie et la dépression, à la spasmophilie, aux scléroses, aux fermentations digestives et aux troubles psychosomatiques.
À cause de votre tendance à l’acidose, il vous faut limiter les aliments acidifiants comme les céréales, les protéines, le sucre, les laitages. Évitez aussi les aliments froids et crus, les fruits acides et les excitants. Consommez des boissons chaudes, des bouillons, des vins mûrs de bonne qualité (en petite quantité).

Si vous êtes lymphatique
Vous êtes sujet aux troubles des muqueuses, aux ganglions, aux pannes glandulaires, à l’excès de poids et aux oedèmes, aux inflammations, au diabète, à l’atonie digestive et aux affections cutanées ou bronchiques.
À cause de votre sédentarité et de votre système digestif surchargé, vos émonctoires fonctionnent au ralenti, c'est-à-dire que vous éliminez mal les déchets de l’organisme. Évitez les surcharges alimentaires de tout ordre. Consommez des produits marins riches en iode, des végétaux aromatiques et salés, des boissons chaudes, des bouillons de céréales, des boissons alcalines ou bicarbonatées.

À LIRE
Diagnostic et Conduite des Tempéraments, du Dr Paul Carton aux éditions Maloine 30 €. (Uniquement disponible d’occasion ! Par exemple : www.livre-rare-book.com)
Guide du bien-être selon la médecine chinoise : Être bien dans son élément, de Yves Réquéna et Marie Borel aux éditions Trédaniel 22,60 €
La morphopsychologie : se soigner selon son morphotype, du Dr J-P Kauffmann aux éditions de Vecchi poche 5 €
L'Art de lire le caractère : Le Tempérament et les prédispositions maladives par l'examen du visage, de Gaston Durville, André Durville et Émile Bailly aux éditions Naturisme (édition de 1931) entre 15 et 25 € suivant le point de vente.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Le Guide du thé vert
Ma Bible des aliments remèdes
Hydroxyde de magnésium, une panacée à connaître : le Chlorumagène
Les 3 clés de la santé