Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Le chimonanthe odorant

J’ai descendu dans mon jardin...

Il est des jardins qui sentent le miel et la jacinthe même au cœur de l’hiver.
Ne croyez pas que ces jardins soient situés dans des contrées lointaines et chaudes.
Sous les frimas de poudre argentés, des arbustes, contre vents et neige par leurs fleurs écloses, diffusent des parfums qui enchantent et réconfortent, douceur sucrée dans la tempête.
Il est des jardins qui, par leur parfum, apaisent les âmes tourmentées afin  qu’elles ne sombrent dans un hiver sans fin.

Le chimonanthe est un des arbustes les plus parfumés du jardin à la floraison hivernale.

  • Nom commun : chimonanthe du Yunnan, chimonanthe précoce.
  • Genre et espèce : Chimonanthus praecox ou C. fragans.
  • Famille : CALYCANTHACEAE : arbres ou arbustes producteurs d’huile essentielle des régions tempérées à subtropicales d’Extrême-Orient et d’Amérique du Nord.
  • Origine : Chine.
  • Hauteur : de 2 à 10 m.

=> Les feuilles de forme elliptique sont opposées avec un court pétiole. Elles sont luisantes et rugueuses sur la face supérieure. 

=> Presque sessiles, les fleurs pendent au bout d’un petit rameau axillaire avorté couvert de petites bractées. Les fleurs sont en forme de coupe. Elles sont constituées de tépales externes translucides, à l’aspect cireux, blancs ou jaune soufre qui s’enroulent vers l’intérieur, et de tépales internes tachés de pourpre.

=> Les boutons floraux se forment au cours de l’été à l’aisselle des feuilles. Ils s’épanouissent une fois les feuilles tombées, en plein hiver, du mois de décembre à celui de mars. Les fleurs délivrent pendant tout l’hiver un parfum capiteux, mélange de poivre, de miel, de jacinthe et de jasmin.

=> Des faux-fruits pubescents en forme de gourde apparaissent au printemps. Ils renferment des akènes contenant une seule graine.

=> On extrait des fleurs une huile aromatique. Les racines, les tiges et les bourgeons floraux sont employés en médecine chinoise pour soigner les grippes et les rhumatismes.

Attention, les graines sont toxiques.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Pour aller plus loin

L’arbre aux chatons de soie

J’ai descendu dans mon jardin…

“Dans mon jardin, il y a un arbre qui, l’hiver, se pare de pendeloques végétales blanc-argenté, sortes de longs stalactites opalescents. Les illuminations colorées qui parsèment les villes et les chaumières n’ont pas sa poésie. Ici, pas d’artifices, juste la nature qui semble mettre un point d’honneur à célébrer ces fêtes de fin d’année. Sans excès, sans nuisances, en toute humilité.”