Le framboisier

J’ai descendu dans mon jardin...
Rubrique

À mes oreilles, une tempête, un ouragan, une bouche ouverte d’où s’échappent des cris furieux et incessants.
Dans ce gouffre béant, moi, Ida, fille du roi de Crète, voulus y mettre un fruit moelleux et savoureux, prisé des Dieux de l’Olympe, comptant sur sa douceur pour calmer le petit Zeus déjà tout puissant.

Dans ma précipitation, mon sein frotta les piquants du buisson, et bientôt des gouttes de sang tombèrent sur les fruits qui de blancs devinrent rouges.
C’est depuis ce temps que l’épineux prit le nom de « ronce du mont Ida ».

 

• Nom commun : ronce framboisier, ronce du mont Ida.
• Genre et espèce : Rubus idaeus.
• Famille : ROSACEAE : arbres, buissons et plantes herbacées – fleurs à 5 pétales et 5 sépales – feuilles alternes – fruits divers.
• Origine : Europe et Asie tempérée.

*

Le framboisier est un arbrisseau aux tiges dressées et bisannuelles, d’un à deux mètres de haut. Les jeunes tiges sont souples et ornées de piquants rougeâtres. Elles se lignifient la deuxième année en cannes marron épineuses qui mourront après la fructification.

*

Les feuilles sont imparipennées (avec une foliole terminale), composées de 3 à 5/7 folioles dentées. De couleur vert-franc sur l’endroit, elles sont blanc-grisâtre sur l’envers. Les nervures sont très marquées, dessinant un relief montagneux et gaufré sur le limbe.

*

Les fleurs verdâtres apparaissent du mois de mai à octobre à l’aisselle des feuilles, en panicule terminale. Les sépales sont soudés entre eux à la base. Les pétales libres et blanchâtres sont très écartés. De nombreuses étamines entourent le gynécée composé de nombreux carpelles surmontés d’un style dressé.

*

Les feuilles du framboisier ont les mêmes propriétés que celles des ronces et du fraisier. Elles sont astringentes, diurétiques, laxatives et facilitent le travail de l’accouchement.

*

 

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Maux de bouche, aphtes, gingivite, rage de dent...
Mon cahier d'homéopathie
Les Menus et les recettes qui guérissent
Mon cahier d’Homéopathie personnalisée