Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Les bolets

J'ai descendu dans mon jardin…

... et aujourd’hui, ce serait plutôt : « Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup y’est pas... ».

Il y a de drôles d’énergumènes sous le couvert des arbres, il faut se méfier. Ceux que je crains le plus, ce sont les « satyres puants » qui soufflent dans les « trompettes des morts ». Certains ont des « oreilles de Judas » ou des « oreilles de lièvre », une « langue de boeuf », un « cul rouge » et des « pieds bleus » ou des « pieds de mouton ». Si vous les croisez, faites une « tête de mort », ils ont horreur de ça. Moi, je cherche des « têtes-de-nègre »… Non, non, vous n’y êtes pas du tout, je vous parle de champignons… et ceux que je recherche, ce sont…

  • Nom commun : bolets, cèpes.
  • Genre et espèce : Boletus, Xerocomus, Leccinum, Suillus, et encore… Tylopilus, Strobilomyces
  • Famille : BOLETACEAE : environ 35 genres et 780 espèces – tubes sur la face inférieure du chapeau – pied central charnu – chapeau bombé.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Magazine

Pour aller plus loin

La trompette de la mort

« Soudain la scène change : Ô surprise ! Ô transport ! Je vois planer la vie au-dessus de la mort : Son empire est fini. Dans sa sombre retraite, J’entends, j’entends sonner la terrible trompette… »
L’imagination, chant VII, de J. Delille

Des amanites

… toujours à farfouiller dans les bosquets, en admiration devant la multitude de champignons qui m’entourent : des fauves, des rougissants, des safrans, panthères, hérissons, à pierreries… C’est curieux tous ces champignons regroupés ici, tous de la même famille.

Le Polypore Versicolor

… affligée à la vue de ce spectacle. J’ai pourtant essayé, au-delà de toute raison, de lui porter secours afin qu’il surmonte ce mal ou plutôt ces maux qui le rongent. Les solutions que j’ai proposées n’étaient peut-être pas celles qu’il fallait… mais c’étaient les seules que je connaissais.