Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Les maisons de l’artémisia contre le paludisme

Artémisia, une plante pour éradiquer le paludisme
Lucile Cornet-Vernet et Laurence Couquiaud
Éditions Actes Sud
192 pages
14 x 19 cm
18 €

Lucile Cornet-Vernet se mobilise depuis 2012 au sein de son association pour sensibiliser au pouvoir de l’Artemisia annua. Cette variété d’armoise est utilisée depuis des millénaires en Chine contre le paludisme. C’est par hasard que cette orthodontiste a entendu parler de ses bienfaits.

En 2015, la scientifique chinoise Youyou Tu a reçu à 84 ans le prix Nobel de médecine pour sa découverte de l’artémisinine, une molécule issue de cette variété d’armoise. À la fois curative et préventive, l’Artémisia a tout du remède miracle.

Facile à cultiver, accessible à moindre coût, la plante a toutefois été déconsidérée par les prescriptions de l’OMS au profit des traitements chimiques. À force de recherches et de voyages, Lucile Cornet-Vernet s’est renseignée et s’es

t rendu compte par elle-même de ses effets. Elle a alors fédéré tout un réseau en Afrique, en multipliant les Maisons de l’Artémisia. C’est ce que raconte ce livre rigoureux et visionnaire à travers une formidable aventure médicale et humaine. La démonstration de ce remède naturel donne une bouffée d’espoir. Rappelons que le paludisme est la maladie infectieuse la plus répandue dans le monde et provoque entre cinq cent mille et un million de décès par an, dont 70 % d’enfants (maison-artemisia.org).

 

Magazine

Pour aller plus loin

L’artemisia annua

Les formidables propriétés de l’armoise annuelle (Artemisia annua) pour lutter contre le paludisme font de plus en plus parler d’elle, mais cette petite plante aromatique, facile à cultiver, a bien d’autres secrets à nous dévoiler.