L'huile de coco pour mes cosmétiques

Nourrissante et protectrice, réparatrice et régénérante, pour tout le corps comme pour les cheveux, l'huile de coco est aussi précieuse en cuisine que dans les recettes de cosmétiques maison. Et c'est une base idéale pour des soins onctueux, gourmands et… tout naturellement délicieusement parfumés.

Obtenue par pression à froid de la pulpe de coco fraîche, l'huile de coco est bel et bien une huile végétale, même si elle se présente à température ambiante sous la forme d'un beurre mou au parfum très caractéristique (la fameuse odeur de noix de coco). Attention, elle ne doit pas être confondue avec l'huile de coprah, obtenue, elle, à partir de la pulpe séchée et qui n'est pas parfumée.

Pourquoi je l'utilise

=> L'huile de coco est très riche en acides gras saturés et particulièrement en acide laurique (près de 50 %). Cela lui confère des propriétés très intéressantes, puisqu'elle lutte contre la déshydratation, nourrit et régénère les peaux dénutries aussi bien que les cheveux secs et abîmés, et apaise les rougeurs des épidermes réactifs.
=> Elle a de plus une parfaite affinité avec la peau et les fibres capillaires, et on ne lui connaît aucun effet indésirable potentiel.
=> Sa texture particulière, qui se solidifie à une température inférieure à 23-25 °C, en fait une alliée incomparable pour toutes les préparations de beurres et de baumes.
=> Très résistante à l'oxydation, elle apporte de la stabilité aux produits qui en contiennent, ainsi que blancheur et brillance, en plus d'un toucher doux et crémeux.

Comment je l'utilise

Comme elle s'utilise fréquemment en cuisine, on la trouve très facilement, en magasins bio ou sur Internet, en qualité biologique.
Elle peut être utilisée tout simplement "au naturel", par exemple en guise de baume capillaire sur les longueurs avant le shampooing, ou pour assouplir les lèvres sèches en donnant un petit effet gloss en plus.
Pour des recettes un peu plus élaborées, sa texture le plus souvent solide implique qu'elle doit nécessairement être chauffée pour être mélangée à d'autres ingrédients : il est conseillé de toujours la faire fondre à température douce, de préférence au bain-marie, pour éviter qu'une trop forte chaleur altère ses propriétés.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Diététique de l'expérience
Mon cahier de remèdes et recettes au Miel
Grossesse et allaitement sans soucis
Mon cahier des points qui guérissent