Médecins au bord de la crise de nerfs…

Rubrique

Une étude menée aux États-Unis et dont les résultats semblent applicables à de nombreux pays montre que deux tiers des médecins sont épuisés ou déprimés, et même les deux à la fois…

Quand on les interroge sur les pistes à envisager pour qu’ils se sentent mieux, plus de la moitié d’entre eux répond qu’une réduction des tâches administratives permettrait d’atténuer leur épuisement professionnel. 39 % pensent aussi qu’une réduction des heures de travail serait salutaire. Un tiers d’entre eux pratique la malbouffe et un médecin sur 5 consomme de l’alcool.

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier pour brasser de la bière
Mon cahier d'homéopathie
Mon cahier de beauté naturelle
Mon cahier de remèdes aux épices