Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Médecins au bord de la crise de nerfs…

Une étude menée aux États-Unis et dont les résultats semblent applicables à de nombreux pays montre que deux tiers des médecins sont épuisés ou déprimés, et même les deux à la fois…

Quand on les interroge sur les pistes à envisager pour qu’ils se sentent mieux, plus de la moitié d’entre eux répond qu’une réduction des tâches administratives permettrait d’atténuer leur épuisement professionnel. 39 % pensent aussi qu’une réduction des heures de travail serait salutaire. Un tiers d’entre eux pratique la malbouffe et un médecin sur 5 consomme de l’alcool.

Magazine

Sponsorisé

Pour aller plus loin