Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Médecins sous surveillance…

On le sait, l’économie, les grandes entreprises, que ce soit les labos ou l’agro-alimentaire, ont une influence colossale sur les décisions prises par ces gens qui nous gouvernent.  Et on dirait que rien ne les arrête.

Après avoir signé des accords avec les médecins pour les récompenser en monnaie sonnante et trébuchante quand ils vaccinent à tour de bras, l’Assurance Maladie persiste et insiste. Voilà qu’un labo propose à l’Assurance Maladie un super logiciel : Carto Vaccins, pour savoir d’un simple clic combien d’injections « salvatrices » le médecin de votre quartier a distribuées.
Et gare à lui s’il ne pique pas suffisamment : après un gentil courrier, il verra débarquer le délégué de l’Assurance Maladie pour lui remonter les bretelles.

Et vous savez quoi ? Le labo très généreux, GSK, fournit gratuitement le logiciel ! D’ailleurs, il est déjà mis en place à Montpellier pour la vaccination contre la rougeole, en Haute-Vienne et en Corrèze pour celle de la grippe (dont vous pourrez trouver tous les « bénéfices chiffrés » dans l’article de Didier Le Bail) et de la rougeole. Et, si tout va bien, il sera bientôt installé partout.

Pendant ce temps-là, l’éducation pour une bonne alimentation, dans les écoles, a été confiée à l’industrie du sucre et des produits laitiers par convention…
Et on continue à­ faire comme si vaccination et dépistage étaient les deux mamelles de la prévention.

Alors nous, on espère que vous serez de plus en plus nombreuses et nombreux à vous rebeller et à reprendre votre santé en main en faisant preuve de bon sens et de discernement, et en lisant et en faisant lire Rebelle-Santé !

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 179

Magazine

Sponsorisé

Pour aller plus loin