Moins d’oiseaux : on peut agir !

Deux études, publiées au début du printemps par le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) et le CNRS tirent la sonnette d’alarme : « Près d'un tiers des populations d'oiseaux des milieux agricoles et bâtis ont disparu en 30 ans. ». On a accusé les chats, et il est certain qu’ils ne sont pas les derniers à croquer sans ménagement tout ce qui porte plume.

Mais ce n’est pas la cause majeure du déclin relevée par les spécialistes. Pour France Nature Environnement, « Les oiseaux des milieux agricoles sont particulièrement impactés par les pratiques agricoles intensives. Les prairies constituent actuellement le premier milieu qui disparaît du fait de l’urbanisation et de l’agriculture alors même que ces milieux sont indispensables aux oiseaux. Il est devenu urgent de préserver les milieux herbacés (prairies plus ou moins humides, pelouses sèches, landes)… » Les pesticides jouent aussi un rôle dévastateur.

Quant aux oiseaux des villes, ils souffrent de l’étalement urbain qui réduit les zones naturelles à peau de chagrin…

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de recettes aux huiles essentielles
Plantes Sauvages Comestibles
Les aliments qui guérissent (Poche)
Mon cahier de Lithothérapie locale