chélidoine

Chelidonium majus L. - Chélidoine. Grande Chélidoine. Grande Éclaire. Herbe-aux-verrues. Plante vivace, à suc jaune et à odeur vireuse.

Rubrique

« L’homme est assez vieux, sa blouse beige est toute trouée, et ses cheveux ébouriffés sont rouges et verts. Il porte de petites lunettes rondes, et au bout de son nez crochu pend une verrue grosse comme un pois chiche. »

Rubrique

Ces excroissances de la peau, généralement de forme aplatie ou ronde, sont bénignes dans la plupart des cas.

Rubrique

Toxique à haute dose, la chélidoine fut un temps utilisée contre le cancer, puis en cas d’hypertension. Aujourd’hui, on connaît sa toxicité pouvant être mortelle et on se contente souvent de son suc très utile contre les verrues, les cors et les durillons.

Rubrique

Le suc orangé de cette plante a le pouvoir de chasser cors et verrues !

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Mon cahier de lithothérapie
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Et si vous appreniez à vous soigner vous-même ?
Chimiofolies