À Noël, adoptez un sapin et regardez-le grandir!

Rubrique

La présence d’un arbre dans la maison pour fêter Noël ne peut que réjouir les amateurs de végétaux, qu’ils soient jardiniers ou pas. Dans 70% des cas, l’arbre de Noël est un sapin coupé qui sera jeté. Pour le reste, ce sont des sapins en motte ou en pot qui seront éventuellement replantés dans le jardin avec, il faut le dire, un taux d’échec assez important.

Pourquoi ne pas rompre cette année avec les habitudes et adopter un sapin que vous cultiverez et verrez grandir ? Après l’achat chez un pépiniériste, mettez en pot votre sapin et élevez-le au jardin en lui réservant les honneurs de votre salon pour les fêtes de fin d’année.

UN PEU DE BOTANIQUE
La famille des sapins est vaste. Les deux variétés que nous hébergeons traditionnellement  à Noël sont l’épicéa et le Nordmann. (…)

COMMENT CULTIVER UN ARBRE EN POT
La dimension du pot et le choix du substrat de culture sont les points clés de la réussite au moment de la plantation. Ensuite, il faudra bien conduire l’arrosage, alimenter correctement l’arbre, veiller à son état sanitaire ; en principe, il n’est pas nécessaire de tailler.
Les sapins et pins, en général, acceptent des sols dont le pH varie de 6 à 7. Ils apprécient les sols drainant bien et riches en humus.

LE MATÉRIEL
- Un pot : préférez un pot en terre. Sa profondeur dépend de la taille de l’arbre : pour un sujet de 40 à 60cm de haut, une profondeur de 25cm suffit. Pour un arbre de 70-80cm, on passe à 40cm puis, pour les sujets plus âgés, 50cm.
- De la terre : faites un mélange homogène avec une moitié de terre franche, un tiers de sable fin additionné d’une poignée ou deux de sable grossier et ajoutez du terreau de rempotage ou du compost bien mûr.

LA PLANTATION
Pour planter : bouchez l’orifice du pot avec des tessons de terre cuite et disposez en fond une couche de graviers de 2,5cm. Mettez ensuite un peu de terre. Rafraîchissez au sécateur les racines, étalez-les. Dans la zone des racines, ajoutez, à titre préventif contre les maladies cryptogamiques, de la poudre de charbon de bois. Prévoyez un tuteur si nécessaire. Remplissez le pot progressivement, en tassant au fur et à mesure pour éviter les poches d’air. Arrosez copieusement sans laisser de soucoupe, c’est l’occasion de vérifier l’efficacité du drainage de votre pot.

L’ARROSAGE
Pas d’eau en excès qui stagne dans une soucoupe, mais la terre doit être maintenue fraîche en permanence. Soyez surtout vigilant au cours du séjour dans la maison à l’occasion des fêtes de fin d’année et, quelques mois plus tard, pendant la période estivale.

POUR UN NOËL PLUS RESPECTUEUX DE LA PLANÈTE
Le temps de Noël est aussi traditionnellement un temps de gaspillage! Pourquoi ne pas se poser la question cette année et revoir les choses en appliquant la maxime des 3R : réduire, recycler, réutiliser. Cela va du sapin de Noël aux décorations que l’on peut collecter dans la nature ou fabriquer en recyclant des objets, en passant par les papiers cadeaux qui peuvent être des sacs en papier ou en tissu à réutiliser…
Les guirlandes électriques ne sont pas indispensables, mais si vous y tenez, adoptez celles à LED* qui consomment 80% de moins qu’une guirlande classique et durent 7 fois plus longtemps.
Le sapin peut être recyclé : bois pour la cheminée et compostage. Certaines villes commencent à programmer des collectes de sapins après les fêtes en vue du compostage ; dans ce cas pensez aux sacs biodégradables vendus par des associations.
Vous n’avez pas de jardin et vous voulez replanter votre sapin de Noël? Contactez un voisin ou renseignezvous, certaines communes organisent des replantations de sapins, c’est sympa et écologique. Si cela ne se fait pas chez vous, suggérez-le dès maintenant avec un petit courrier en mairie!
À noter que l’achat d’un sapin naturel coupé, en pot ou en motte, n’est pas anti-écologique. En effet, il s’agit d’une activité agricole comme une autre et le producteur plante tous les ans des arbres pour assurer son revenu. Ce qui pose question en terme d’écobilan dans cet achat, c’est surtout le problème énergétique: les consommations d’énergie pour le transport et le stockage des arbres au froid sont importantes.

*LED : diode électroluminescente d’une durée de vie voisine de 100 000 heures et consommant très peu (moins d’un watt).

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Mots-clés

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Les huiles essentielles qui guérissent
Secrets de beauté
Ma Bible des aliments remèdes
Bien manger sans cuisiner