Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Notre santé et la biodiversité

Tous ensemble pour préserver le vivant !

Préfacé par Hubert Reeves (Président de Humanité et biodiversité) et Pierre Souvet (Président de l’Association Santé Environnement France), cet ouvrage rassemble les avis de vingt experts venus d’horizons différents : professeur d’immunologie, de bactériologie, professeur d’écologie, ingénieur, chercheurs, médecins spécialistes en gynécologie et médecine de la reproduction, en gériatrie, en uro-néphrologie, psychologues,  philosophes… Tous font le même constat : « Préserver la biodiversité, c’est protéger sa santé ».  En détruisant les écosystèmes (éradication d’espèces), en cherchant à contrôler le vivant (insecticides, pesticides, antibiotiques…), nous mettons notre santé en danger. À la la lecture de ce livre, nous prenons conscience des ressources énormes que la biodiversité nous offre, et de l’urgence qu’il y a à changer nos comportements et à repenser la politique environnementale (développement de la recherche, lancement de politiques nationales et locales, et mise en place de formations adaptées sur le lien entre santé et biodiversité).
P. P.

  • Notre santé et la biodiversité. Éditions Buchet-Chastel. Format 14 x 21 cm – 240 pages – 18 €

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 156

Pour aller plus loin

Pour nous prémunir du risque de nouvelles pandémies…

« Voir un lien entre la pollution de l’air, la biodiversité et la Covid-19 relève du surréalisme, pas de la science », déclarait Luc Ferry dans L’Express du 30 mars 2020, contredisant ce qu’affirme pourtant la soixantaine de scientifiques du monde entier que Marie-Monique Robin a pu interroger pendant le premier confinement. Son livre La Fabrique des pandémies réunit ces entretiens dans une enquête passionnante qui explique comment la déforestation, l’extension des monocultures, l’élevage industriel et la globalisation favorisent l’émergence et la propagation de nouvelles maladies. Non seulement la pandémie de Sars-CoV-2 était prévisible, mais elle en annonce d’autres.

La protection de la nuit, un enjeu pour l’ensemble du vivant

Éteignez les lumières ! En France, la production de lumière artificielle a quasiment doublé en vingt ans. La pollution lumineuse devient un problème sérieux qui concerne l’ensemble du vivant. Médecins, scientifiques, biologistes, astronomes tirent la sonnette d’alarme pour faire valoir les bienfaits de la nuit. La lutte pour l’obscurité est devenue essentielle mais s’oppose à des traditions millénaires de culte de la lumière.