Prurit anal chronique

Rubrique

J’ai 45 ans, suis intolérant au gluten et pratique un régime strict sans gluten : rien à signaler au niveau digestif. Depuis maintenant 15 ans, je souffre de démangeaisons anales et de tout le pli fessier après un voyage à la Guadeloupe. Malgré les conseils de spécialistes de ne plus toucher et d’utiliser des serviettes de bébés pour les WC, les démangeaisons sont très violentes, principalement au lever et sont soulagées après la toilette. Je pense avoir tout essayé : traitements classiques pour les différents problèmes de peau, les vers, le candida albicans, les hémorroïdes. Seule la crème à la cortisone me soulage une quinzaine de jours. En médecine douce, j’ai aussi testé différents savons, l’argile verte, l’argent colloïdal, le miel, l’homéopathie, l’acupuncture, l’éviction de certains aliments, mais mon problème reste quotidien. Merci pour votre aide. »

M. P. du Gard

LA RÉPONSE DU NATUROPATHE ROBERT MASSON :

Monsieur,

Beaucoup de traitements ont été essayés, mais le mal persistant indique que l’on n’a pas modifié les causes.
Certains régimes sans gluten comportent des mélanges incroyables et peuvent provoquer divers troubles, mais ceci n’est pas forcément la ou les causes de votre prurit.

Je vous suggère ce qui suit :

  1. Abstention : alcools, tabac, miel, soja, protéines lactées, aliments réchauffés et tout grignotage entre repas.
  2. Adoptez l’alimentation suivante :
    Matin : thé ou café ou infusion ou malt ou chicorée + soit bananes, soit galettes de riz avec beurre ou oléagineux, soit galettes de sarrasin avec beurre ou oléagineux.
    Midi et soir : crudités (sauf tomate, melon ou pamplemousse) + poisson ou viande ou volaille ou fruits de mer ou œufs (si tolérance aux œufs) + pommes de terre ou riz ou sarrasin ou millet (avec ou sans légumes verts cuits) + facultatif : compote très cuite de pommes ou poires ou pêches, ou tarte aux fruits cuits faite avec une farine sans gluten, ou un peu de chocolat noir + eau de Mont Roucous ou Montcalm.
    17 h 30 : si faim, un peu de fruits de saison (très peu l’hiver).
  3. Dix minutes avant les trois repas, prenez 50 gouttes de LEHNING 103 + 50 gouttes de LEHNING 114, ensemble dans un peu d’eau de Mont Roucous ou de Montcalm.
  4. Impératif : portez des sous-vêtements en coton non teint.

Quel que soit votre problème, retrouvez le réglage alimentaire idéal et les bons conseils nutritionnels de Robert Masson dans son ouvrage : Diététique de l’expérience. Éditions Trédaniel - 22€

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Produits chimiques : l'overdose
Venus d’Inde, les remèdes qui guérissent
Mon cahier pour aller jeûner
Les savoureuses recettes d'Anaïs Dufourneau