Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Quelques trucs de Sophie Lacoste en cas de chute de cheveux

On perd normalement entre 50 et 100 cheveux par jour. À la suite de stress ou lors de bouleversements hormonaux, il arrive que la chute soit plus importante. Certains « trucs » peuvent améliorer grandement les choses !

DE LA LEVURE DE BIÈRE
> Prenez pendant deux bons mois, tous les jours, 15 comprimés de levure de bière.
> Puis, une fois les cheveux guéris de leur chute, continuez à prendre sept à huit comprimés tous les jours pendant un bon moment.
La levure est en effet une alliée de la peau, des ongles et des cheveux. Pour le nombre de comprimés, tout dépend de la levure choisie. Je pense que cela peut être très efficace sur certaines formes de chutes de cheveux, liées à la fatigue, au stress, à une alimentation peu variée… mais cela ne peut pas résoudre totalement les formes d’alopécie masculine, ou féminine après la ménopause.

FRICTIONS AU PIMENT
> Faites macérer quelques beaux petits piments rouges dans un demi-litre d’alcool pendant quinze jours.
> Utilisez cette lotion pour frictionner le cuir chevelu, chaque matin ou tous les deux jours.

LE PLEIN DE SILICE
> Chaque matin, prenez une cuillerée à soupe de silice colloïdale (en boutiques bio) dans un demi-verre d’eau.
Ce truc est surtout indiqué pour lutter contre la chute de cheveux des femmes.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Je parraine un proche.

Magazine

Pour aller plus loin

Avec l’ortie…

Qui ne frémit pas à l’évocation de l’ortie, ou devrions-nous plutôt dire des orties, du genre Urtica, de celles qui piquent, petites et grandes ? Ces souvenirs cuisants ne doivent pas méjuger de l’excellence de ces plantes que l’on trouve partout, gratuitement, et qui ont des qualités incroyables, surtout, la grande ortie (Urtica dioïca).

Sélection de recettes d’Anaïs Dufourneau

Les tout premiers et fidèles lectrices et lecteurs de notre magazine ont pu, des années durant, découvrir chaque mois une nouvelle recette de cette cuisinière émérite et érudite. Elle nous a quittés il y a trois ans, mais nous ne l’avons pas oubliée.
En souvenir d’Anaïs, et pour fêter la nouvelle année, nous avons sélectionné pour vous quelques délices à réaliser, extraits de son ouvrage paru en 2006 Les Savoureuses Recettes d’Anaïs Dufourneau.