Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Rien ne va plus, faites vos jus !

Depuis quelques numéros est apparue une nouvelle contributrice dans nos pages : Nat Sinob. Cette glaneuse impénitente partage avec nous ses trouvailles et ses astuces. Elle vient de publier un tout nouvel ouvrage dans lequel elle nous invite à ramasser les plantes du jardin ou de la nature pour fabriquer nos boissons. Elle a accepté de nous en livrer quelques recettes pour fêter l’arrivée du printemps.

Apéritif aux feuilles de cassis

Les feuilles se récoltent jeunes, bien fraîches et vertes, avant qu’elles ne prennent leur aspect duveteux. Prélevez-les de préférence tôt le matin, par temps sec.

Pour 1 ou 2 bouteilles : 2 poignées de feuilles de cassis • 1 litre de vin blanc • 100 g de sucre

1. Lavez et essorez les feuilles de cassis, puis placez-les dans un grand bocal en verre et versez par-dessus le sucre et le vin blanc.

2. Fermez le bocal, remuez bien et placez-le à l’abri de la lumière pendant 2 semaines.

3. Filtrez et mettez en bouteille.

 

ARTICLE RÉSERVÉ AUX MEMBRES

Abonnez-vous pour consulter l’article en intégralité

Magazine

Produits

Articles liés

Le coquelicot (Papaver rhoeas)

Pour notre plus grand bonheur, le coquelicot a recolonisé nos paysages. Utilisé depuis des siècles, il a encore, dans les campagnes, la réputation de soulager les rhumatismes, la toux, les bronchites, les angines et la coqueluche.

Des recettes naturelles avec l’églantier

L’églantier, Rosa canina, est un rosier sauvage, un arbrisseau de 2 à 3 mètres de haut qui pousse dans les haies et les friches. Ses aiguillons fortement crochus couvrent de longues tiges dressées finissant par se courber. C’est le rosier sur lequel Aphrodite s’est blessée, colorant de son sang les pétales blancs. Cependant, bien que les fleurs simples à cinq pétales soient souvent roses, certains individus persistent dans leur blancheur.