Une mangeuse de sapin

Rubrique

Comment j’ai mangé mon sapin de Noël. Recettes délicieuses et originales pour cuisiner avec des arbres 
Julia Georgallis, traduit de l’anglais par Ariane Bataille
Éditions Rouergue
144 pages  15,6 x 22,2 cm
19,50 €

Le Club de mangeurs d’arbres est né en Angleterre en hiver 2015 lorsque la cheffe cuisinière et pâtissière Julia Georgallis a voulu agir face au triste spectacle de l’après-Noël, quand tous les sapins sont abandonnés sur les trottoirs. Elle décide alors, avec une de ses amies, de les manger. Bien sûr, la gourmande est consciente des autres possibilités de recyclage pour les sapins. Elle milite pour un Noël plus écologique sans hésiter à indiquer les alternatives au sapin, qu’il s’agisse d’en louer, de décorer des plantes d’intérieur, ou d’opter pour des arbres fabriqués soi-même. Toutefois, ses expériences culinaires lui ont permis de mettre au point une trentaine de recettes faciles, inspirées du monde entier, à faire chez soi et à base de sapin, d’épicéa, de pin, mais aussi d’olivier, de prunier, de genévrier ou de bambou. La démarche peut surprendre, mais sait convaincre devant la diversité des menus. Pourquoi ne pas essayer de fumer votre poisson vous-même, de réutiliser la cendre ou de fabriquer du sirop, du vinaigre, des infusions ou des cocktails ? Attention toutefois, les arbres doivent être dépourvus de produits toxiques. Ne vous risquez pas non plus avec des espèces comme le cèdre, le cyprès ou l’if.

Mots-clés

Découvrez nos livres santé

Les remèdes homéopathiques
Les plantes qui guérissent (Poche)
Mon cahier de sorcière guérisseuse
L'Alimentation santé en pratique