Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Vitamine D & cancer

Des expériences réalisées chez des rongeurs ont même montré que l’induction d’une surexpression artificielle de c-Myc était suffisante pour déclencher un cancer ! Il est donc capital de maintenir cette protéine sous contrôle. Pour cela, vous pouvez compter sur la vitamine D.

Des chercheurs de l’Université McGill, de Montréal, ont récemment publié une étude dans laquelle ils expliquent que la vitamine D contrôle non seulement l’expression de c-Myc, mais stimule aussi la production de l’antagoniste naturel de c-Myc, appelé MXD1.

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 168

ARTICLE RÉSERVÉ AUX MEMBRES

Abonnez-vous pour consulter l’article en intégralité

Magazine

Articles liés