Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Vitiligo

Mon petit-fils souffre de vitiligo. C’est pourquoi je fais appel aux lecteurs du magazine ; des personnes peuvent sans doute apporter des solutions efficaces. »

Mme F. de la Drôme

LA RÉPONSE DE ROBERT MASSON

Directeur du CENTRE EUROPÉEN DE NATUROPATHIE APPLIQUÉE
Ex-enseignant en Faculté de Médecine/Département Naturothérapie
Prix international de l’Académie diplomatique de la Paix au Mérite des médecines naturelles

Madame,

Le vitiligo, il faut le savoir, est d’une chronicité désespérante, néanmoins on peut espérer une stabilisation, voire une amélioration avec les soins suivants.
1. Au réveil et au coucher, dans un demi-verre d’eau de Mont Roucous :
50 gouttes PLATANUS ORIENTALIS Bourgeon 1 DH QSP 250 ml.
2. Dix minutes avant le repas du midi et
du soir :
1 comprimé de BIOMAG (Lehning) + 5 granules AMMI MAJUS 4 CH.
3. Milieu du repas du midi : 1 comprimé de PABA 550 mg (Solgar).
4. Milieu du petit déjeuner : ½ à 1 cuillerée à café d’huile de GERME DE BLÉ (Huiloreine).
5. Sur les crudités le soir : 1 cuillerée à café d’huile de CHANVRE (Huiloreine).
6. Si absence d’amélioration après 3 mois, prendre vers 18 h, 10 gouttes dans de l’eau de la préparation suivante :
AXE CORTICO-HYPOTHALAMIQUE : 7 CH aa QSP 60 ml
HYPOPHYSE  : 7 CH aa QSP 60 ml                                          
THYROÏDE  : 7 CH aa QSP 60 ml           
SURRENALES TOT.  : 7 CH aa QSP 60 ml               
TESTICULES : 7 CH aa QSP 60 ml
7. L’alimentation BIO et ÉQUILIBRÉE évitant tout grignotage est ici fondamentale (voir Diététique de l’expérience).

Magazine

Pour aller plus loin