Lotier corniculé (Lotus corniculatus)

Rubrique

Les propriétés du lotier corniculé ont été découvertes en 1948 par un médecin français, Dr Henri Leclerc. Les études scientifiques ont confirmé par la suite les vertus sédatives et antispasmodiques de cette jolie fleur jaune.

Des principes actifs identifiés
À la suite d’un article paru dans la Revue de Phytothérapie, le Professeur Paul Guérin, doyen de la faculté de Pharmacie, confirma la présence de substances cyanogénétiques. Ce sont ces mêmes substances sédatives qui se trouvent dans la passiflore, autre plante du calme et du sommeil. Le lotier est riche en flavonoïdes, alcaloïdes qui donnent sa couleur jaune à la fleur. Or, les scientifiques supposent que l’action anti-dépressive de la gentiane et du millepertuis, jaunes eux aussi, sont dus à leurs flavonoïdes.

Les grandes indications
Plante calmante et très douce, le lotier corniculé est utilisé contre la plupart des états nerveux et spasmodiques :
- anxiété
- insomnie et troubles du sommeil
- angoisse
- vertiges
- dépression
- nervosité
- palpitations et spasmes.
Le très grand avantage du lotier corniculé est de calmer les sensations d’énervement, les palpitations et tous les états incontrôlables tout en laissant l’esprit clair, lucide.

Où ? Quand ? Comment ? Combien ?
Le lotier corniculé, sous forme de plante sèche ou de gélules, se trouve surtout dans les herboristeries, dans les magasins de produits naturels et par correspondance. Il existe aussi de la teinture-mère et des extraits liquides ou des préparations complexes. Dans tous les cas, préférez des plantes issues de l’Agriculture Biologique.
Le lotier corniculé peut être utilisé en teinture-mère, en gélules, en infusion, ou en préparation pharmaceutique (Antinerveux Lesourd à base de lotier et de mélilot).

Les bonnes associations
Le lotier corniculé peut être pris avec d’autres plantes sédatives comme l’aubépine, le tilleul ou la passiflore, de façon à augmenter la synergie entre ces fleurs apaisantes. Mais il peut aussi être pris avec du mélilot, surtout quand la nervosité est associée à une mauvaise circulation ou liée à la ménopause.

Si vous souhaitez accéder aux articles en version intégrale, souscrivez à la version abonné de notre site.

Déjà abonné(e) ?

Sélection de livres disponibles dans notre boutique

Bien manger sans cuisiner
Mon cahier de lithothérapie
Ma bible de la phytothérapie
Quelle contraception choisir ?