Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Autisme : les grands discours et la réalité

En 2012, l’autisme a été déclaré “grande cause nationale” et la Haute Autorité de Santé a publié des recommandations afin que la prise en charge change et que l’accès à l’éducation et aux méthodes éducatives et comportementales (testées et approuvées par les familles, premières concernées) soit facilité. La France était alors censée rattraper son retard. Dix ans plus tard, le constat est amer. Aucune mesure coercitive n’a accompagné les recommandations qui restent appliquées au bon gré des institutions publiques et des professionnels. Quatre “plans autisme” plus tard, le système continue d’alimenter une vision “psychiatrique” de l’autisme, et le parcours des familles reste semé d’embûches. L’association Vaincre l’autisme a procédé à une enquête auprès des familles concernées pour obtenir une analyse réelle et précise de la condition des autistes aujourd’hui.

1 enfant sur 50 naît autiste. Seuls 36,3 % des autistes sont diagnostiqués avant 4 ans, ce qui signifie que deux tiers des enfants autistes ne sont pas diagnostiqués précocement (ce qui est pourtant un gage de réussite des prises en charge). 97,9 % des familles estiment que l’éducation permet le développement des enfants touchés par les troubles du spectre autistique. 40 % des enfants autistes ne sont pas scolarisés.

Magazine

Produit

Pour aller plus loin