Rebelle-Santé n°245

2,00 3,00 

Dans le numéro de mai 2022 : 

– Corps-esprit – Soignez votre maison

– Naturopathie – Les secrets d’utilisation de l’Aloe vera

– Anatomie – Notre foie à la loupe

– Cosmétiques – Les soins aux huiles essentielles anti-peau d’orange

– Jardin – Cultivez des endives

-
+

Spécifications

UGS : Choisir un format ci-dessus Rubrique :

Les cartes en main

Avec les contraintes successives imposées ces derniers temps dans le sillage de la pandémie, c’est un peu comme si, désormais, nos choix en matière de santé nous étaient dictés… Pourtant, nos atouts ne sont pas moins nombreux qu’avant l’arrivée du SARS-CoV-2 et nous avons de nombreuses cartes en main pour rester en bonne santé ou guérir. Dans ce numéro, j’ai donné la parole à un naturopathe, Frank Oehlenschlager, qui a souhaité partager ses conseils, issus de neuf années de pratique durant lesquelles il a suivi des centaines de personnes. De son expérience, il tire la conclusion que c’est au malade que revient le rôle le plus important. En cas de maladie chronique ou grave, il est positif, utile et salutaire de prendre conscience qu’il est sans doute temps de changer d’attitude, d’alimentation, de travail, ou même de vie… en considérant la maladie comme un avertissement envoyé par le corps. On supporte parfois depuis des années une ambiance mortifère au bureau ou en famille, on s’inflige une alimentation “toxique”, un environnement malsain, on se noie dans des activités épuisantes… et un jour le corps dit stop. Même quand on a longtemps fait la sourde oreille en négligeant les petites alertes, il est bien rare qu’il soit trop tard pour réagir, bien rare que l’organisme ne nous laisse pas une petite chance de guérison. En 25 ans de Rebelle-Santé, j’ai vu nombre d’exemples de gens atteints de maladies considérées comme “incurables” ou chroniques – Parkinson, cancer de sombre pronostic, diabète… – qui ont déjoué les pronostics médicaux. Très différentes les unes des autres, toutes ces personnes qui, contre toute attente, ont recouvré la santé avaient cependant deux points communs : elles ne doutaient pas de pouvoir se rétablir un jour et étaient convaincues qu’il fallait “changer” pour y parvenir. “La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin”, disait le sage Hippocrate ! Ajoutez-y quelques bons conseils de phytothérapie, de nutrition et d’hygiène de vie, et vous mettrez toutes les chances de votre côté pour vivre longtemps en bonne santé. Je vous souhaite un printemps lumineux.

Sophie Lacoste

Corps-esprit

Anatomie

Flore

Connaître les animaux

Cosméto

Courriers

En bref

Examens

Fait-maison

Jardin bio

Lecture

Lithothérapie

Pathologies

Phyto aroma

Recettes de cuisine

Thérapies naturelles

Trucs

Urgences

Mouvements