Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Biologique, veinotonique, un stick très pratique !

Les beaux jours, et surtout la chaleur, vont bien finir par arriver. Ils se seront fait désirer ! Maintenant que l’été se profile à l’horizon, prenez les devants et, pour garder la jambe légère et favoriser une bonne circulation, profitez des vertus de ces plantes reconnues pour leurs propriétés drainantes et veinotoniques : figue de Barbarie, vigne rouge, Chrysanthellum americanum et camu-camu… Ce complément alimentaire, certifié Agriculture Biologique, présenté en sticks, est bien pratique…

  • Circulactiv®Jambes légères. Laboratoire Carrare. 14 sticks : 23,50 €. En vente en pharmacies, parapharmacies et magasins spécialisés.

Retour au sommaire de Rebelle-Santé n° 186

Magazine

Sponsorisé

Pour aller plus loin

Marc Dufumier…

L’agroécologie peut être considérée comme une discipline scientifique dont les pratiques agricoles pourraient s’inspirer pour l’équilibre des écosystèmes. Marc Dufumier a passé sa vie à voyager et à étudier les agricultures du monde entier. Président du collectif Commerce Équitable France, aujourd’hui à la retraite, il milite pour développer des systèmes agraires productifs et durables en circuits courts.

Contre les varices et les jambes lourdes

Quand l’Homo Erectus, il y a plus d’un million d’années, a décidé de se tenir sur deux jambes, il n’a sans doute pas prévu de nous laisser en héritage les jambes lourdes et les varicosités, principaux signes d’une déficience de la circulation de retour… Heureusement, de nombreuses plantes peuvent nous aider à améliorer tout ça (et ça, l’homo erectus le savait sans doute!).

Préparer une agriculture solidaire pour l’avenir

Depuis plus de 10 ans, la coopérative Les Champs des Possibles, créée en 2009 à l’initiative du réseau des AMAP (Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) d’Île-de-France, œuvre pour favoriser l’installation d’activités agricoles et rurales au niveau local, en militant pour le développement de l’agriculture biologique en circuits courts. Elle fédère consommateurs, producteurs, commerçants, artisans, collectivités, et invite à repenser concrètement les schémas agricoles de demain.