Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Ciste Ladanifère – Cistus ladaniferus

Le parfait flacon pour l’été !

Magique contre les bobos (coupure, blessure, bleu, bosse) et saignements, elle ne devrait pas quitter le sac à rando ou l’armoire à pharmacie. 

Mode d’emploi super pratique

Pour stopper une petite hémorragie (nez, plaie, bouton…) :

Selon la taille de la plaie, posez 1 à 2 gouttes sur un coton/coton tige et appliquez directement sur la source du saignement – ou dans la narine qui saigne. Maintenez  en contact 1 minute avant de retirer (pas plus longtemps, sinon ça risque d’arracher la petite croûte et il faudra tout recommencer). Une seule application suffit.

SOS hémorroïdes :

Diluez 1 goutte dans 3 à 4 gouttes d’HV de calendula. Appliquez sur l’hémorroïde malade
2 à 3 fois par jour, notamment après les selles. Tout doucement !

Peau relâchée (visage, corps), rides, ridules :

Versez 1 goutte dans votre dose de crème pour le visage/corps et appliquez 1 fois par jour, plutôt le soir. Si vous vous crémez beaucoup, veillez à ne pas dépasser 4 gouttes en tout à chaque application.

Vergetures :

Versez 5 gouttes dans une « bonne » dose d’HV de rose musquée (à défaut, argan ou amande douce). Massez les zones concernées assez longuement, 1 seule fois par jour, plutôt le soir. 5 gouttes, c’est la dose maximum, en tout, à chaque application (si vous appliquez sur les deux cuisses, par exemple, répartissez la préparation : 2 gouttes par cuisse). Massez au maximum 5 jours par semaine, puis faites une pause de 2 jours. La semaine suivante, ne massez qu’avec l’huile végétale de rose musquée, puis recommencez avec HE de ciste et huile végétale, et ainsi de suite.

*Attention : prudence en cas de traitement anticoagulant, cette huile essentielle peut interférer.

Généralités

*⇒ SOS bleu, hématome, congestion circulatoire.

⇒ Stop saignement (de nez, coupures, hémorroïdes…).

⇒  Cicatrisante, astringente (resserre les tissus).

⇒  Antimicrobienne, antivirale.

Magazine

Produit

Pour aller plus loin

Carotte cultivée

Belle peau, beau foie !

C’est l’huile essentielle de l’épiderme dans toutes ses dimensions : teint, luminosité, régularité… une véritable petite esthéticienne très douée. À condition de bien la diluer et de savoir la manier, car elle est irritante et peut causer des réactions. Et comme peau et foie sont liés par les liens sacrés du mariage (sans divorce possible), sans surprise, on retrouve cette huile essentielle comme bienfaitrice hépatique.

Citron

Extraite de l’écorce (zeste) du fruit, l’essence de citron est une des 5 huiles essentielles indispensables de l’aromathèque familiale. À la fois efficace, relativement discrète…

Niaouli

Voies aériennes libérées, délivrées ! Le soulagement des voies respiratoires venu de Nouvelle-Calédonie. Un incontournable de l’hiver, mais pas seulement !