Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Comment j’utilise les huiles essentielles anti-jambes lourdes

Note spéciale en période de Covid-19 : certaines huiles essentielles anti-inflammatoires ne sont pas recommandées en ce moment. En cas de symptômes évocateurs du virus, prenez conseil auprès d’un aromathérapeute.

___

Spray SOS aux huiles essentielles anti-jambes lourdes

À glisser dans son sac et à utiliser sans tarder dès que le besoin s’en fait sentir, quasiment en prévention, surtout quand il fait chaud… un petit pchitt, et ça repart !

Ingrédients

• 8 cuillères à soupe d’alcool blanc à 40° (de type alcool à fruit, vodka ou gin non parfumés)
• 4 cuillères à soupe d’eau florale d’hélichryse
• 4 cuillères à soupe d’eau florale d’hamamélis
• 2 cuillères à café de glycérine végétale
• 10 gouttes d’huile essentielle de niaouli
• 10 gouttes d’huile essentielle de vétiver
• 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (tea tree)
• 5 gouttes d’huile essentielle de patchouli
• 5 gouttes d’huile essentielle de cyprès toujours vert
• 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée

Préparation

✿ Dans un flacon muni d’un bouchon, versez l’alcool et les huiles essentielles, fermez le flacon et secouez-le pour bien mélanger. Ajoutez ensuite la glycérine et les eaux florales, refermez et mélangez à nouveau en agitant vigoureusement le flacon.

✿ Adaptez un vaporisateur sur le flacon avant utilisation.

Utilisation

• Dès le premier coup de chaud, vaporisez cette préparation depuis la pointe des pieds jusqu’aux genoux, devant et derrière les jambes. Renouvelez l’application à la réapparition des symptômes de lourdeur.

Conservation

• Ce spray peut être gardé dans son flacon fermé et nomade à température ambiante jusqu’à un mois. À la maison, placez-le au réfrigérateur entre deux utilisations, son effet fraîcheur n’en sera que plus marqué.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX MEMBRES

Abonnez-vous pour consulter l’article en intégralité

Magazine

Produits

Articles liés

Dans quoi j’utilise l’Ocimum basilicum ?

Voici quelques recettes très simples et rapides à faire, avec des ingrédients à trouver en magasins bio ou dans les placards de la cuisine, toutes 100 % naturelles et qui peuvent être 100 % bio, sans aucun ingrédient de synthèse, et conçues pour fabriquer de petites doses de produits, de façon à ne pas avoir besoin d’y ajouter de conservateurs.

Attention : les proportions d’huiles essentielles de ces recettes sont justement calculées. Inutile d’en mettre davantage : cela ne peut que risquer d’accroître d’éventuels effets irritants et/ou allergisants, sans forcément rendre votre préparation plus efficace…

Note spéciale en période de Covid-19 : certaines huiles essentielles anti-inflammatoires ne sont pas recommandées en ce moment. En cas de symptômes évocateurs du virus, prenez conseil auprès d’un aromathérapeute.

Dans quoi j’utilise l’huile essentielle de petitgrain bigarade

Voici quelques recettes très simples et rapides à faire, avec des ingrédients à trouver en magasins bio ou dans les placards de la cuisine, toutes 100 % naturelles et qui peuvent être 100 % bio, sans aucun ingrédient de synthèse, et conçues pour fabriquer de petites doses de produits, de façon à ne pas avoir besoin d’y ajouter de conservateurs.

Attention : les proportions d’huiles essentielles de ces recettes sont justement calculées. Inutile d’en mettre davantage : cela ne peut que risquer d’accroître d’éventuels effets irritants et/ou allergisants, sans forcément rendre votre préparation plus efficace…

Note spéciale en période de Covid-19 : certaines huiles essentielles anti-inflammatoires ne sont pas recommandées en ce moment. En cas de symptômes évocateurs du virus, prenez conseil auprès d’un aromathérapeute.