Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Comment j’utilise les huiles essentielles anti-peau d’orange ?

Attention : les proportions d’huiles essentielles de ces recettes sont justement calculées. Inutile d’en mettre davantage : cela ne peut que risquer d’accroître d’éventuels effets irritants et/ou allergisants, sans forcément rendre votre préparation plus efficace…

Note spéciale en période de Covid-19 : certaines huiles essentielles anti-inflammatoires ne sont pas recommandées en ce moment. En cas de symptômes évocateurs du virus, prenez conseil auprès d’un aromathérapeute.

___

Gommage déstockant aux HE anti-peau d’orange

Il ne fait pas que préparer la peau pour que le soin suivant soit encore plus efficace, il a déjà un effet en lui-même sur les amas graisseux !

Ingrédients

• 4 cuillères à soupe de marc de café frais 
• 4 cuillères à soupe de gel d’aloe vera
• 1 cuillère à café d’huile de noyau d’abricot
• 1 cuillère à café de glycérine
• 4 gouttes d’HE de genévrier
• 2 gouttes d’HE de ravintsara
• 2 gouttes d’HE de pamplemousse

Préparation

✿ Mélangez l’aloe vera et la glycérine, puis ajoutez l’huile de noyau d’abricot en filet en battant à l’aide d’un fouet.
✿ Récupérez le marc du café du matin, et ajoutez-le à la préparation.
✿ Mélangez bien à la cuillère en bois, puis terminez le gommage en incorporant les huiles essentielles.

Utilisation

• Sur la peau humidifiée, appliquez de petites quantités de cette préparation et massez énergiquement en mouvements circulaires, en insistant sur les zones marquées de cellulite.
• Rincez sous la douche.
• Ce gommage peut être préparé et utilisé jusqu’à deux fois par semaine pendant tout le programme anticellulite.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX MEMBRES

Abonnez-vous pour consulter l’article en intégralité

Magazine

Produits

Articles liés

Dans quoi j’utilise l’huile essentielle de petitgrain bigarade

Voici quelques recettes très simples et rapides à faire, avec des ingrédients à trouver en magasins bio ou dans les placards de la cuisine, toutes 100 % naturelles et qui peuvent être 100 % bio, sans aucun ingrédient de synthèse, et conçues pour fabriquer de petites doses de produits, de façon à ne pas avoir besoin d’y ajouter de conservateurs.

Attention : les proportions d’huiles essentielles de ces recettes sont justement calculées. Inutile d’en mettre davantage : cela ne peut que risquer d’accroître d’éventuels effets irritants et/ou allergisants, sans forcément rendre votre préparation plus efficace…

Note spéciale en période de Covid-19 : certaines huiles essentielles anti-inflammatoires ne sont pas recommandées en ce moment. En cas de symptômes évocateurs du virus, prenez conseil auprès d’un aromathérapeute.

Comment j’utilise les huiles essentielles amincissantes ?

Voici quelques recettes très simples et rapides à faire, avec des ingrédients à trouver en magasins bio ou dans les placards de la cuisine, toutes 100 % naturelles et qui peuvent être 100 % bio, sans aucun ingrédient de synthèse, et conçues pour fabriquer de petites doses de produits, de façon à ne pas avoir besoin d’y ajouter de conservateurs.

Attention : les proportions d’huiles essentielles de ces recettes sont justement calculées. Inutile d’en mettre davantage : cela ne peut que risquer d’accroître d’éventuels effets irritants et/ou allergisants, sans forcément rendre votre préparation plus efficace…

Comment j’utilise les huiles essentielles anti-âge

Voici quelques recettes très simples et rapides à faire, avec des ingrédients à trouver en magasins bio ou dans les placards de la cuisine, toutes 100 % naturelles et qui peuvent être 100 % bio, sans aucun ingrédient de synthèse, et conçues pour fabriquer de petites doses de produits, de façon à ne pas avoir besoin d’y ajouter de conservateurs.

Comment j’utilise les huiles essentielles régénérantes ?

Voici quelques recettes très simples et rapides à faire, avec des ingrédients à trouver en magasins bio ou dans les placards de la cuisine, toutes 100 % naturelles et qui peuvent être 100 % bio, sans aucun ingrédient de synthèse, et conçues pour fabriquer de petites doses de produits, de façon à ne pas avoir besoin d’y ajouter de conservateurs.

Attention : les proportions d’huiles essentielles de ces recettes sont justement calculées. Inutile d’en mettre davantage : cela ne peut que risquer d’accroître d’éventuels effets irritants et/ou allergisants, sans forcément rendre votre préparation plus efficace…

Note spéciale en période de Covid-19 :
certaines huiles essentielles anti-inflammatoires ne sont pas recommandées en ce moment. En cas de symptômes évocateurs du virus, prenez conseil auprès d’un aromathérapeute.