Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Comment la météo influence-t-elle leur santé ?

On ne sait pas vraiment si la météo a le don de mettre nos animaux de compagnie de bonne ou de mauvaise humeur, mais elle peut avoir une influence sur leur santé. Il s’agit souvent d’une influence modeste, mais sur des animaux déjà fragilisés par une pathologie chronique, cela peut suffire à déclencher une crise ou une poussée.

Il y a l’orage

• Par quel biais cela joue-t-il sur leur santé ?

Les animaux sont particulièrement sensibles aux variations de pression atmosphérique car ils sont équipés de vibrisses (moustaches) qui sont de véritables capteurs sensoriels. Ils savent ainsi bien avant leur maître et sans avoir besoin d’un baromètre, que le temps va virer à l’orage.

• Qu’est-ce qu’ils risquent ?

Même un animal en parfaite santé peut être stressé par le bruit du tonnerre et chercher à se cacher. En général, cela ne va pas plus loin. Mais chez les animaux ayant une pathologie chronique, le stress peut déclencher un évènement indésirable, comme une crise d’épilepsie chez un animal prédisposé, un déséquilibre du taux de sucre dans le sang chez un chien diabétique, une augmentation de la fréquence cardiaque mal supportée par un insuffisant cardiaque, etc. De façon beaucoup plus exceptionnelle, un animal peut aussi être victime de la foudre s’il est dehors au même moment et présenter des brûlures graves, voire un arrêt cardiaque.

• Quoi faire ?

C’est mieux de garder ses animaux à l’intérieur quand il y a un orage annoncé, surtout quand on est propriétaire d’un animal qui a déjà fait des complications par temps orageux. Mieux vaut aussi, si possible, rester à ses côtés pour qu’il se sente moins stressé. Et toujours pour diminuer son stress, les solutions ne manquent pas : par exemple, un spray à la valériane à vaporiser dans la pièce (pour les chats), Ignatia en 9 CH en homéopathie (pour chats et chiens) ou encore, les Fleurs de Bach de Secours (pour chiens et chats).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX MEMBRES

Abonnez-vous pour consulter l’article en intégralité

Magazine

Produits

Pour aller plus loin