Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

Cultivez les althéas

Cet arbuste florifère mérite une place de choix dans le jardin bio.

L’althéa est un arbuste de zone tempérée que l’on rencontre un peu partout, aussi bien dans les jardins que dans les espaces publics. On l’appelle également mauve arbustive, guimauve en arbre, rose de Chine… Il est facile à installer et à cultiver, ses différentes caractéristiques en font un allié précieux pour les jardiniers bio.

D’excellentes raisons d’adopter un althéa

  • Cet arbuste est très florifère, il fleurit de juin jusqu’aux gelées sans discontinuer.
  • C’est un élément décoratif de choix pour les petits ou les grands jardins, qu’il soit planté en massif, en haie, isolé ou en pot.
  • Il prospère autant sous les climats tempérés que sous les climats semi-continentaux s’il est protégé en cas de forts gels et s’accommode de tous les types de sols, pourvu qu’ils soient bien drainés.
  • Et c’est un arbuste écolo !

Un peu de botanique

Cette plante ligneuse arbustive appartient à la famille des Malvacées, qui regroupe des espèces avec lesquelles elle est souvent confondue : les lavatères arbustives (genre Lavatera) et les guimauves (genre Althea), et d’autres plantes familières telles que les mauves (genre Malva) et les roses trémières (genre Alcea). En réalité, l’althéa de nos jardins est un hibiscus (Hibiscus syriacus), il appartient au genre Hibiscus.

Espèce rustique, il supporte entre -15 °C et -20 °C, c’est un arbuste au port érigé qui peut atteindre 4 m de haut sur environ 1,5 m en largeur. L’althéa forme naturellement un buisson. Son feuillage vert clair est caduc. Les pousses de l’année portent les fleurs qui apparaissent à l’aisselle des feuilles. Ses fruits contiennent des graines.

Que dire d’Hibiscus paramutabilis, espèce d’althéa de plus en plus fréquente dans nos jardins ? Elle est endémique en Chine, elle est très proche de notre Hibiscus syriacus mais un peu moins rustique et son développement est plus limité (2,50 m de hauteur environ). Notez que cet althéa n’est pas mellifère.

Une diversité variétale à explorer

Parfois, on peut avoir l’impression que tous les althéas se ressemblent, exceptée la couleur des fleurs. Détrompez-vous, l’élégance de cette plante ne pouvait laisser indifférents les horticulteurs qui nous proposent une belle diversité de variétés. Celles-ci se différencient par l’aspect des fleurs mais aussi par la durée de floraison, le développement de l’arbuste et son adaptation au climat. D’ailleurs certains jardiniers amateurs sont de véritables collectionneurs !

Quelques exemples pour faire votre choix parmi les nombreuses variétés recensées :

  • Des variétés à fleurs simples : HamaboRed heartOi- seau bleuDianeEléonoreWoodbridgeMarinaTotus albus
  • Des variétés à fleurs doubles : Jeanne d’arcFrench cabaretFrench point®Summer holiday®Magenta chiffonWhite chiffonPurple Ruffles… Notez que les fleurs doubles s’épanouissent moins bien lorsque l’été est frais et humide.

Pour lire la suite et accéder à l’intégralité du site

Déjà abonné·e, connectez-vous !

Je parraine un proche.

Magazine

Produits

Pour aller plus loin

L’Hibiscus de Syrie

… une vieille édition du Littré à la main, curieuse de savoir ce que dit ce dictionnaire au sujet de cet arbuste aux grandes fleurs non parfumées, mais aux pétales soyeux et colorés, qui donnent de la gaîté au jardin, du mois de juillet au mois d’octobre.

Rose trémière

…Aimez qui vous aima du berceau dans la bière ;
Celle que j’aimai seul même encor tendrement :
C’est la mort, ou la morte… Ô délice ! Ô tourment !
La rose qu’elle tient, c’est la Rose trémière.

Gérald de Nerval (Artémis)

 

L’arbre à papillons

Comme j’aimerais, un instant, être cet arbre aux papillons pour que Machaon, Vulcain, Paon du jour, Moro-sphinx, Petite tortue et Le grand ou petit Apollon viennent se poser sur mes bras tendus. Et là, au milieu de cette farandole de couleurs et de caresses effleurées, je goûterais, un instant, au bonheur éternel qu’offre gracieusement Dame Nature.