Communauté
Boutique
JE M’ABONNE

Votre magazine de santé naturelle

De l’huile essentielle de carotte…

... pour mes cosmétiques

Râpée, en julienne ou en purée, la délicieuse racine de la carotte fait partie du quotidien de nos assiettes… Mais l'huile essentielle tirée de ses graines a des propriétés bien plus médicinales et cosmétiques dont il serait dommage de se priver : on n'en connaît pas deux comme elle pour régénérer toutes les peaux, leur redonner éclat et vitalité ! Et elle rend de bons et loyaux services aussi bien aux femmes qu'aux hommes… 

Le saviez-vous ? La carotte n’a pas toujours été orange. À ses débuts (il y a 9 ou 10 000 ans), aux confins de l’Afghanistan, son ancêtre sauvage était plutôt rouge, pourpre ou marron. Dans l’Antiquité et jusqu’au Moyen Âge, on la connaissait blanchâtre, sa racine coriace et son cœur fibreux… et peu admise sur les tables nobles. Ce n’est qu’au XVIe siècle que les Hollandais “inventent” la carotte que nous connaissons aujourd’hui, en croisant des variétés rouges et blanches, pour obtenir un légume goûteux au bel orange lumineux. Son succès est tel que toutes les autres variétés sont aujourd’hui délaissées, voire (quasi) oubliées…

Et ce sont les graines de cette carotte orange qui sont utilisées pour obtenir l’huile essentielle, après une distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau.

Indications 

Tonique et stimulante, l’huile essentielle de carotte est connue pour ses vertus dépuratives efficaces en cas de troubles hépatiques et rénaux (mieux vaut ne l’utiliser par voie interne que sur prescription médicale, et en massage en automédication). Elle est aussi hypertensive et peut aider à remonter une “petite tension”. 

Elle a également des applications cosmétiques très spécifiques.

• Soins des peaux matures : à la fois antirides et anti-taches brunes, elle a aussi des vertus régénérantes et une action contre la couperose, ce qui en fait une alliée précieuse contre nombre de signes de l’âge. 

• Soins des peaux ternes et fatiguées : éclaircissante et revitalisante, elle est connue, tout comme l’hydrolat de carotte, pour redonner éclat et bonne mine.

• Soins des peaux irritées : elle apaise aussi les peaux souffrant de petites irritations, par exemple après une légère brûlure ou un coup de soleil, ou après le rasage, que ce soit de la barbe de Monsieur ou des jambes de Madame.

Et son parfum épicé et poudré, en inhalation ou en diffusion, est réputé lutter contre les petites déprimes, le stress et le surmenage, avec un effet harmonisant et tonifiant…

Précautions 

Du fait de ses propriétés hypertensives, l’huile essentielle de carotte doit être évitée par les personnes souffrant d’hypertension.

Elle peut aussi contenir des doses notables de substances allergisantes (linalol, géraniol et limonène, principalement), ce qui fait recommander un usage avec la plus grande prudence aux personnes allergiques, et modéré chez les femmes enceintes ou allaitantes et les jeunes enfants.

Associations 

Pour potentialiser ses propriétés, on peut utiliser l’huile essentielle de carotte en synergie avec d’autres huiles.

⇒ Soins des peaux matures : 

Bois de rose, hélichryse, rose de Damas, santal (pour l’action antirides), céleri, citron, géranium (pour l’action anti-taches).

⇒ Soins des peaux ternes et fatiguées : 

Bois de rose, hélichryse, myrrhe, palmarosa, rose de Damas, sauge officinale, santal…

⇒ Soins des peaux irritées : 

Camomille romaine, cèdre de l’Atlas, lavande aspic et lavande vraie, néroli…

Magazine

Produit

Sponsorisé

Pour aller plus loin

De l’huile essentielle d’ylang-ylang…

Ses notes exotiques et voluptueuses font le bonheur des parfumeurs, son activité à la fois tonique et apaisante le recours des personnes un peu nerveuses… Mais l’huile essentielle d’ylang-ylang est aussi une puissante alliée des cheveux (qu’elle renforce et magnifie) et de la peau (particulièrement si elle est un peu grasse).

De l’huile essentielle de rose de Damas…

Si la rose est la reine des fleurs, l’huile essentielle de rose de Damas peut tout à fait être qualifiée de reine des huiles essentielles ! Puissante et envoûtante, elle a de multiples propriétés cosmétiques, et parmi les plus recherchées : elle magnifie la peau comme aucune autre, de la plus jeune à la plus mature, tout en embaumant toutes les préparations. Comment s’en passer dans les cosmétiques faits maison ?

De l’huile essentielle de Bois de rose

Avec ses vertus anti-âge, c’est l’amie par excellence des peaux fatiguées, surtout quand elles sont un peu relâchées ou abîmées. Elle rend aussi bien des services aux peaux mixtes à grasses. Et son parfum est réputé pour ses notes apaisantes et positivantes. Autant de bonnes raisons d’en ajouter quelques gouttes à nos recettes de cosmétiques maison.

De l’huile essentielle de géranium…

C’est l’huile essentielle idéale en retour d’été, pour soutenir la peau parfois un peu en souffrance après avoir été tant exposée au soleil. Elle lutte contre le vieillissement cutané, avec ses marques visibles et ses taches… Elle rééquilibre aussi les peaux grasses, qui ont toujours tendance à le redevenir davantage après leur “assèchement” estival. En un mot comme en cent : pas de cosmétique maison de rentrée sans elle !